IdéesRéflexions
A la Une

En même temps, c’est trop

Intéressante cette pub qui vante les mérites d’un shampoing agissant avant l’apparition des pellicules menaçantes.

Mais, quel besoin qu’il supprime les dites dans son intégralité si elles n’ont pas eu le temps d’être ? C’est un jeu d’entourloupe, ni vu ni connu croient-ils ces beaux magnifiques de la communication qui ne serait que de marketing.

A l’instar de ces politiques qui veulent nous faire croire d’énormes efforts à coup de milliards d’euros.

Or, ceux-ci sont uniquement destinés au profit des entreprises qui touchent sans aucune contre-partie.

Les discussion sur la réforme des soins va bon train en grève.

Tant pis, le personnel soignant ira sur le trottoir d’en face pour voir si l’on y est vraiment mieux.

Je ne sais pas de quel bord ce type philosophe se trouve mais contrairement à ce qui peut se dire dans certains milieux qui s’autorisent, ses propos ne sont pas vraiment hors de propos.

Tenez, lorsqu’il dit que le capital profite de la situation actuelle pour tenter renforcer ses pouvoirs, il n’est pas incertain qu’il ait vraiment tort.

Et quand il remarque que, par hasard, les efforts sont toujours demandés aux salariés, et surtout aux plus faibles, rien de tel n’est fait aux plus riches et puissants.

Toutefois, pour bien faire voir qu’il n’est d’aucun bord, le fait d’insister sur cette gauche verdissante qui serait antisémites pour laisser la place aux palestiniens qui recherchent encore leur territoire, là il ferait plutôt fuir l’humaniste.

Pendant ce temps là, l’illuminé en a marre de recevoir des claques d’un peuple qui ne veut rien comprendre à son grand génie.

Et bien puisque c’est comme cela, le remaniement qu’il met en place aura la teinte annoncée d’une bonne droite sans chercher à faire les deux en même temps : au revoir la soi-disante gauche, bonjour la droite pleine et entière.

Et ceux qui vont déguster seront comme toujours les gens du peuple en bas de l’échelle et au mi-temps de celle-ci dont quelques échelons seront encore retirés.

Booking.com
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer