InfosRéflexions
A la Une

Des plateformes d’appel permettent de suivre des personnes infectées par le coronavirus à domicile

Lancée le 9 mars, une première plateforme compte près de 29 000 inscrits, qui mobilisent 200 à 300 intervenants en télésurveillance qui se relayent entre 8 heures et 20 heures, sept jours sur sept au campus de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris, AP-HP, organisés en cellules de quatre intervenants et un médecin, qui après une formation et d’un accompagnement appellent chaque jour 4 000 à 6 000 personnes.

Le système fonctionne à partir d’un questionnaire en ligne rempli une ou deux fois par jour par les patients, en fonction de leur état pendant un mois, qui reçoivent un lien vers le questionnaire par e-mail et ils doivent ensuite noter leur température, leur pouls et leur fréquence respiratoire, ce qui est ultra facile une fois l’habitude prise, une fois remplies, ces questionnaires sont traités automatiquement et peuvent générer des alertes orange ou rouge.

En fonction de celles-ci, les patients sont appelés par les intervenants, le plus rapidement possible, pour vérifier au téléphone la réalité de leurs symptômes, car une mauvaise mesure de la fréquence cardiaque peut, par exemple, s’expliquer par l’anxiété qui est tout à fait normal dans leur état.

En discutent et en reprenant les mesures avec eux, on les apaise, en s’assurant aussi du suivi des autres pathologies qu’ils peuvent avoir.

Avec cette plateforme, les patients ne sont pas seuls chez eux, ils sont télésurveillés et peuvent avoir jusqu’à deux avis médicaux dans la journée ce qui, dans ce climat anxiogène ou l’on est cloitré chez si soi, parfois isolé, c’est particulièrement important.

Pour suive l’AP-HP, l’Assistance publique Hôpitaux de Marseille HP-HM a également lancé un dispositif similaire, basé sur un questionnaire rempli par les patients, un système d’alerte et une plateforme de télésurveillance, les inscrits, actuellement au nombre de 1200, le sont à l’initiative de leur médecin, leur nombre augmente, comme celui de Paris.

Ce dispositif rassure les malades et évite leur arrivé dans les urgences, par contre il arrive qu’il soit invité à se rendre dans un hôpital le plus vite possible, si son état l’exige, ou d’appeler le 15.

La plateforme marseillaise, installée dans les locaux du SAMU, peut elle-même déclencher une intervention.

Le suivi des questionnaires devrait permettre de savoir un peu plus sur l’évolution de la maladie, en situation réelle.

Booking.com

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.