Accueil / Bibliothèque / Dépression – Et si ça venait de nos ancêtres ? de Sylvie Tenenbaum chez Albin Michel

Dépression – Et si ça venait de nos ancêtres ? de Sylvie Tenenbaum chez Albin Michel

depression01Albin Michel publie Dépression – Et si ça venait de nos ancêtres de Sylvie Tenenbaum, psychothérapeute depuis 35 ans, certifiée – notamment – en PNL, analyse transactionnelle et hypnose éricksonienne.

depression02La dépression peut n’importe qui, et tout le connaît des proches qui en souffrent ou en ont souffert.

Sylvie Tanenbaum après avoir défini dans une première partie la dépression, puis dans une seconde partie faire le lien avec… un possible héritage de nos ancêtres, l’auteur donne des pistes de réflexions, solution dans la troisième partie.

En effet, après plus de trente-cinq années de pratique, elle a constaté qu’un grand nombre de dépressions avaient une origine « transgénérationnelle » et étaient liées à des secrets de famille, des syndromes d’anniversaire, des deuils non faits, des répétitions générationnelles,…

Dans cet ouvrage, l’auteure aborde le sujet à la fois par une approche théorique, avec des références historiques, mais également de nombreux exemples, le tout dans une approche compréhensible par tout le monde.

depression03Bien qu’il y ait des termes techniques « dépression névrotique », « dépression endogène », « épigénétique », il n’est pas nécessaire d’être psychothérapeute pour lire cet ouvrage, les termes sont intégrés à un contexte de développement qui permet d’en comprendre le sens sans difficulté.

Dépression – Et si ça venait de nos ancêtres ? est intéressant à lire pour ceux qui souffre d’une dépression, pour comprendre (même s’ils le savent déjà) qu’ils en sont pas les seuls, que ce n’est pas une maladie que l’on doit cacher. Dans certaines le patient cache son malaise son entourage, comme si c’était une maladie honteuse (d’ailleurs y a-t-il des maladies honteuses).

L’auteure donne des pistes, au travers de la psycho-généalogie pour que le malade se libère des liens négatifs qui l’ont empêché de se réaliser, mais aussi de briser la chaîne de souffrances pour qu’elle n’affecte plus les générations suivantes.

C’est également un ouvrage qui intéressera ceux qui ont des proches souffrant de dépression, cela permet de mieux comprendre ce qu’ils peuvent ressentir.

Il m’est arrivé d’entendre dire à des personnes souffrant de dépression « mais bouge-toi, arrête de te laisser aller ». Sylvie Tenenbaum nous rappelle que c’est une maladie très courante, qui peut prendre de multiples formes. L’auteure nous explique qu’en guérir c’est long et complexe.

Pour vous procurer Dépression – Et si ça venait de nos ancêtres ? de Sylvie Tenenbaum, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux
Pin It

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*