Accueil / Idées / 10 mythes sur l’hygiène

10 mythes sur l’hygiène

  1. menage0409Les bactéries ne prolifèrent pas dans le congélateur : faux

A -18 degrés, les bactéries sont toujours vivantes mais ne peuvent pas se développer. Cela ne veut cependant pas dire qu’elles sont mortes. Dès que la nourriture se décongèle, les bactéries recommencent à se développer. A température ambiante, il ne suffit que de 20 minutes pour que le nombre de bactéries double.

  1. Les pièces et les billets sont couverts de bactéries : faux

Les tests le prouvent : le cuivre présent dans les pièces tuent les bactéries. Sur les billets seules quelques bactéries peuvent être présentes, car les billets ne permettent pas aux bactéries de proliférer.

  1. Pas besoin de nettoyer l’intérieur du lave-vaisselle : faux

L’intérieur du lave-vaisselle devrait être nettoyé tous les mois. C’est un endroit idéal pour le développement de champignons et moisissures. Pour le nettoyer efficacement, il suffit de mettre du vinaigre dans une tasse supportant le lave-vaisselle, la mettre dans le panier supérieur du lave-vaisselle vide et faire un cycle complet à haute température.

  1. Porter des gants pour faire la vaisselle est plus hygiénique : faux

Les gants peuvent être un nid à microbes. Leur surface étant plissée, les bactéries et autres microbes peuvent se développer en toute liberté dans les plis. Il est très important de les garder propres et secs et de les changer au moins une fois par mois. Pour les nettoyer il suffit de les mettre à tremper dans de l’eau et d’y ajouter de 2 cuillères de vinaigre et un peu de produit vaisselle pendant 10 à 15 minutes.

  1. Plus on met de produit plus ça nettoie : faux

Trop de produits peut entraîner plus de problème. En vérité le savon ou les produits d’entretien peuvent nourrir les bactéries. Il faut donc bien se laver les mains, la vaisselle ou les chiffons pour limiter la prolifération des bactéries.

  1. Le Téflon rayé est cancérigène : faux

Les poêles en Téflon rayées sont dangereuses uniquement pour des températures supérieures à 260°C. Au  delà de cette température, le revêtement  polytétrafluoroéthylène émet des vapeurs toxiques. Cependant cette température ne peut être atteinte que dans des cas spécifiques de sur cuisson.

  1. Les planches à découper sont des nids à microbes: faux

Si vous nettoyez régulièrement vos planches à découper, alors vous pouvez utiliser des planches en bois ou en plastique. Le bois contient des résines et des huiles avec des propriétés anti-germes, et certaines espèces de bois on même des acides tanniques qui sont également anti-germes. Si vous utilisez des planches en plastique, un lavage au lave-vaisselle de 60° permettront également de les nettoyer efficacement.

  1. Les toilettes sont l’endroit le plus sale de la maison : faux

Beaucoup plus de bactéries sont présentes dans le réfrigérateur ou le lave-vaisselle. Les claviers d’ordinateurs ont 400 fois plus de germes qu’un siège de toilettes. Les lunettes de WC sont fraîches et sèches, et les bactéries préfèrent les endroits chauds et humides.

  1. Dans la cuisine on peut avoir un seul torchon pour les mains et la vaisselle : faux

Il faut absolument utiliser deux torchons différents pour les mains et la vaisselle. Pour les mains il peut exister des bactéries qui ne doivent pas entrer en contact avec la vaisselle. Les torchons pour les mains ne doivent pas être utilisés plus de quelques jours pour éviter l’accumulation des germes.

  1. Avec les nouveaux détergents, le linge peut être lavé à froid : faux

Aujourd’hui les nouveaux lave-linge sont beaucoup plus performants à basse température. Cependant, pour assurer l’hygiène de son linge, il faudrait utiliser des programmes à 60°C surtout quand le linge est très sale.

helping

article proposé par www.helpling.fr/societe-de-nettoyage

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Laura Moinet

Laura Moinet (responsable communication) représente la plate-forme 100% en ligne de ménage à domicile Helpling et apporte ici son expertise du secteur : des astuces, des chiffres, des informations sur le marché des services à la demande.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com