Accueil / Réflexions / Wifi / Bluetooth.. et si c’était vrai

Wifi / Bluetooth.. et si c’était vrai

ondes2010Sans mettre en doute la parole de ceux qui sont radio sensibles, je n’avais jamais eu la preuve que l’on pouvait, ressentir les ondes émises par les appareils type smartphones, tablettes,.. qui nous entourent.

Je ne suis pas radiosensible, j’ai sur moi, à longueur de journée, un iPhone, j’utilise un iPad (ça serait la même chose avec un smartphone et une tablette Androïd) sur lesquels le Wifi et le Bluetooth sont activés.

Je ne ressens aucun effet, d’aucune sorte.

Le soir, lorsque l’on va se coucher, j’aime bouquiner, pas très longtemps. Il fallait trouver un compromis entre ma femme qui veut dormir et moi qui veux lire.

Pour ne pas la déranger, la tablette est la meilleure solution. On peut éteindre la lumière et je peux régler mon iPad sur une luminosité faible, mais largement suffisante pour lire.

Depuis des années, au moment d’éteindre mon iPad, ou plutôt de refermer le rabat qui met le met veille, je me levais pour le poser sur une table, à quelques mètres du lit.

Je ne sais pas pourquoi, mais début septembre, au lieu de me lever pour le poser sur cette table, j’ai pris l’habitude de poser mon iPad, juste à côté de moi, sur ma table de nuit. Résultat, il est exactement, à la hauteur de mon oreiller.

Rien de plus banal et en fin de compte plus pratique que de se lever.

Une information importante pour mieux comprendre ce qui suit. Je dors du côté gauche du lit.

Et puis, début octobre, je sens une sorte de chaleur sur le côté gauche de mon visage. J’ai pensé que j’avais dû dormir sur la joue gauche et que l’effet venait de là.

Dès le début de la matinée, plus aucun effet. Rebelote le lendemain matin et les jours suivants. Par contre, aucun effet de sensation de chaleur le week-end à la campagne.

Et reprise de cet effet dès le Lundi matin.

J’en ai conclu qu’il devait y avoir un « truc » à Paris qui me provoquait cet effet désagréable mais passager.

Et là, j’ai cherché ce qui avait pu changer dans la chambre à coucher. Rien, sauf l’iPad que je laissais à côté de moi.

Ne croyant à l’effet néfaste des ondes radios, mais ayant un doute. Le soir même, après avoir lu quelques pages. Au lieu de le poser sur ma table de nuit en le laissant en veille, je l’ai véritablement éteint.

Et devinez quoi et bien le lendemain matin, je n’avais pas cette sensation de chaleur sur le côté gauche du visage, ni le surlendemain, ni les jours suivants.

Cet effet de chaleur en me levant le matin, venait des ondes que je recevais toute la nuit, sur le côté gauche de mon visage. Cela n’arrivait pas le week-end, simplement parce que je pose mon iPad par terre (donc suffisamment loin).

Depuis, j’éteins, tous les soirs cette tablette, dès que j’ai fini ma lecture nocturne et les effets bizarres en me levant font partis du passé.

J’ai donc servi, sans le vouloir, de cobaye. Certains vont me dire que c’est psychologique, parce que j’ai entendu parler des gens qui sont radiosensibles (je ne suis pas sensible aux ondes radios).

Je ne le crois pas, à aucun moment, en posant cette tablette à côté de moi la nuit, j’ai pensé à une interaction désagréable entre cet appareil et moi.

J’en ai conclu, tout simplement, que même sans être radio-sensible, il est préférable de ne pas dormir à quelques centimètres d’un émetteur wifi/Bluetooth. Peut-être une recommandation à faire sur lors de la commercialisation des smartphones et tablettes.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.