IdéesRéflexions
A la Une

Vous avez dit ?

Par principe, une plate-forme de comparaison de service, produits, qualité et prix, est uniquement destinée à trouver le bon podium en compétition.

Et sur la plus marche se trouve le meilleur au jour de la comparaison.

Or, dans cette pub – concernant entre autres, les tarifs d’assurances et taux d’intérêt des crédits, raison d’être de base, mais bien terminé désormais – qui est le meilleur ? La plate-forme concernée !! On va alors dire la meilleure… J’en ai marre de ces pubs ou conseils donnés par certains qui font semblant de croire.

L’une m’est assourdissante du soi-disant mérite d’appareils auditifs.

Je sais de quoi je parle, puisque j’en porte.

Et des particuliers pour compenser non pas une perte d’audition, mais bel et bien, de la disparition totale et complète de ce qui fait une oreilles d’une écoute interne ou externe.

Seul le pavillon demeure, ce qui me permet de donner le change en compagnie qui ne veut rien entendre ni écouter.

Hé bien, depuis que je porte ce matos pour une modeste somme de quelques milliers d’euros, je peux vous dire que…je continue de naviguer à vue.

Ho bien sur, sur l’oreille saine l’amplification est perceptible.

Mais pas moyen de comprendre distinctement les paroles d’un film télévisé.

Mon épouse, et conjointe qui me support depuis longtemps, continue a être obligé de rehausser le son télé.

Et moi de faire semblant d’avoir un mieux pour ne pas trop la désespérer.

Mais, après la remarque de mon jeune fils – je dis jeune car il est moins âgé que moi, ce qui semble normal – je me suis mis à étudier certaine offre de certains appareils qui pourraient aller pour ce besoin particulier.

Étant donné le coût nettement moindre qu’un appareillage médical, si j’ai lâché l’oreillette qui fonctionne en Bluetooth – mon épouse déjà décrite me disant que le son lui était coupé – j’ai opté pour un casque très léger, 30 grammes, fonctionnant à distance via un boîtier relié à la télévision.

Et là miracle de retrouver sainement le son et de tout comprendre sans enquiquiner son environnement.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.