Accueil / Réflexions / Voiture diesel : aujourd’hui et demain !

Voiture diesel : aujourd’hui et demain !

voitures1710Depuis le début du scandale Volkswagen avec son logiciel permettant de faire croire que ses moteurs diesel étaient aux normes et même au-delà, la fin du diesel est entre toutes les lèvres.

Pourtant ce type de moteur est une spécialité française et longtemps nous avons été les champions du nombre du pourcentage de voitures fonctionnant au diesel dans notre parc automobile.

Ceci pour une raison historique, au moment de la mise en service des premières centrales électrique nucléaires, les Français ont bénéficié d’un tarif bon marché de l’électricité. Ce qui a réduit l’usage de fuel domestique pour se chauffer au profit de radiateurs électriques.

Les raffineries étaient en surcapacité de produit de fuel, donc de gasoil, d’où l’idée de pousser sur son usage pour les voitures par des taxes plus faibles.

Aujourd’hui, la décision a été prise, les taxes sur le gasoil vont progressivement rejoindre celles sur l’essence (par une baisse des taxes sur l’essence et hausse des taxes sur le gasoil).

Par ailleurs, les voitures diesels, même de dernière génération avec des filtres particules et autres amélioration, sont mises au banc de la société.

Cela soulève, plusieurs questions.

Que valent les voitures diesels en circulation ?

Pour celui qui possède une voiture diesel et qui ne veut pas en changer, ça n’a aucune importance (ce qui mon cas, avec une Renault qui a 4 ans). Avant qu’il y ait une interdiction totale de rouler et que l’on ne trouve plus de gasoil qu’au marché noir, de l’eau va s’écouler sous les ponts.

Mais, en dehors de la reprise par un constructeur automobile pour l’achat d’un nouveau véhicule, la côte des voitures diesel d’occasion va s’effondrer.

Elles risquent d’être interdite d’entrer, d’ici quelques années, dans les grandes villes telle que Paris. Si je cherche une voiture d’occasion, je ne vais pas acheter une voiture qui ne peut pas circuler partout en France c’est ennuyeux. C’est bon pour la planète, mais injuste pour les propriétaires de diesels, qui se sont bernés au moment de leur achat.

Les politiques ont du mal à expliquer, qu’à un moment donné, on pousse les gens à acheter par des incitations fiscales (taxes plus faibles sur le carburant), puis l’instant suivant on va les punir pour avoir fait confiance à leur gouvernement.

C’est bizarre, mais c’est comme cela.

Que peuvent faire les constructeurs et les concessionnaires automobiles ?

Lorsque l’on achète une voiture, il y a 2 approchent possibles.

Soit on commande une voiture, en choisissant toutes les options et on attend qu’elle soit fabriquée (ça peut prendre 2 à 3 mois). Aujourd’hui, pas de problème, il serait idiot de commander une voiture diesel et au concessionnaire de tenter de convaincre son client que c’est le carburant de l’avenir.

Soit on achète une voiture que le concessionnaire a en stock. Mais, pour le client ce serait idiot de prendre une voiture diesel.

Que vont faire les concessionnaires des stocks de ces voitures ? Les vendre a prix bradé. Mais, même comme cela, comment justifier, auprès des clients, l’intérêt de ce type de moteur et ce n’est franchement honnête pour le concessionnaire de lui dire que c’est le bon choix (même avec d’importantes remises, c’est une voiture qui ne vaudra rien à la revente, très rapidement).

D’ailleurs, je trouve surprenant, que l’on puisse encore voir des publicités pour des voitures diesels. Je suis content de ma voiture, mais je n’irai plus jamais acheter un diesel.

Aujourd’hui, on parle du scandale Volkswagen et du coût que seportera ce constructeur pour remettre aux normes les 11 millions de voitures truquées en circulation.

Il faudrait, penser à ce que cela va coûter à tous les autres constructeurs qui proposent des diesels. Rapidement, il faudra qu’ils arrêtent la fabrication (encore c’est supportable) et qu’ils reprennent tous les stocks de voitures diesels qui sont chez leurs concessionnaires en attentes de clients.

Aujourd’hui, lors de l’achat d’une voiture loi choix ne peux se porter que sur les véhicules ayant un moteur à essence, c’est le choix le plus simple. Soit, mais c’est plus cher une voiture hybride (essence / électrique). Soit, mais l’autonomie est encore réduite et les possibilités de charges limitées, une voiture électrique.

Le mieux est de dire adieu aux voitures à moteur diesel.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.