Accueil / Faits d'actualité / Une nouvelle épidémie d’Ebola la dixième s’est déclarée en RDA

Une nouvelle épidémie d’Ebola la dixième s’est déclarée en RDA

Ce que les humanitaires craignaient, une nouvelle épidémie d’Ebola, la dixième depuis que le virus a été découvert en 1976, vient de débuter, dans la République démocratique du Congo, en RDC, alors que la fin de la précédente a été décrétée, tout juste le 24 juillet dernier.

Cette fois-ci, le foyer identifié se trouve à plus de 2 500 km du précédent, dans une province de l’est de la RDC, non loin de la frontière avec l’Ouganda.

Selon le ministère de la santé du pays, qui a dépêché un groupe d’experts sur place, vingt-six cas de fièvre avec des signes hémorragiques ont été signalés par les autorités locales et certains sont morts, dont un infirmier.

Des échantillons prélevés sur des patients ont été analysés à l’Institut national de recherche biomédicale et quatre sur six se sont relevés positifs pour l’Ebola.

Le virus est donc officiellement présent dans la province du Nord-Kivu, ébranlée par deux décennies de conflits, et d’exactions commises par l’armée et les dizaines de groupes armés présents dans la zone, ce qui fait que les équipes sanitaires vont devoir composer avec une situation sécuritaire particulièrement volatile.

Selon les responsables sanitaires, les habitants de la province sont « entre le marteau et l’enclume » sous la menace d’une multitude de groupes armés et une nouvelle épidémie d’Ebola, signalée à 30 km de Béni, la capitale provinciale, après six morts au sein d’une même famille.

Au total, 32 décès liés à cette flambée d’Ebola ont été enregistrés dans cette zone de santé régionale, même les clients désertent les « professionnelles du sexe » craignant pour leur santé.

Pour le moment, des réservoirs d’eau chloré ont été installés devant tous les commerces et les marchés, des précautions sanitaires usuelles avec la disparition des contacts physiques, une économie ralentie, le tableau habituel de toute épidémie d’Ebola.

Pour l’Organisation mondiale de la santé, c’est la première fois que la maladie touche une zone très peuplée et en situation de conflit intense.

Elle étudie, avec le ministère congolais de la santé, les moyens d’avertir les groupes rebelles des risques qu’ils encourent eux-mêmes, en entravant le travail des équipes de santé.

C’est un premier pas, pour pouvoir prendre en main la situation.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.