Accueil / Politique / Un singe ne chôme pas

Un singe ne chôme pas

Tu ne dois rien dire, tu ne dois rien reconnaître, tu ne dois rien faire, tu ne dois rien voir, tu ne dois rien entendre, tu ne dois rien regarder.

Ton prochain tu sauvegarderas.

Ton prochain tu confirmeras l’omerta de la confession.

Ton prochain tu confirmeras la solidarité de ta secte.

Et les victimes devront entendre raison si jamais elles s’avisaient de vouloir porter leur histoire à prouver devant la justice des hommes.

Car, au grand jamais, seule la justice divine est compétente, alléluia… Oui, cette tentative violente d’intrusion dans un ministère peut être considérée comme une atteinte à la République par les puissants.

Et les atteintes à la vie de tous les jours par le gouvernement peuvent être considérées comme une violation illégale de leur liberté dans le cadre de leur vie privée par les petites gens concernées qui ne se prennent pas pour l’élite mais s’en prend à elle dans un ras le bol don elle se serait bien passée.

Un grand des finances actuel de ce gouvernement décidément très intelligent a osé déclaré qu’il ne voulait pas que son chef patron de première de cordée revienne sur la belle réforme des impôts inscrit dans le programme pour se faire élire.

Il est vrai qu’il est bien plus agréable de faire des réformes consistant à enrichir les plus riches que permettre aux plus pauvres de finir leur fin de mois sans crainte.

Et, de toute façon, ce n’est vraiment pas de sa faute si les pauvres sont les plus nombreux.

Et chacun sait que les petits torrents font les grands fleuves.

Il est clair qu’il ne faut pas être impatients, on ne construit jamais rien sur des contre-vérités.

C’est que l’illuminé réalise avec son ancien conseiller ou parler qu’il veut de la dignité, signifiant ainsi que les gilets jaunes… et de poursuivre sa politique contre ceux qui ne travaillent pas sans vouloir voir qu’il n’y a que 3 % de tricheurs chômeurs.

Mais c’est qui le chef ?

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.