Accueil / Réflexions / Travestir est-il mentir ?

Travestir est-il mentir ?

Elle n’était pas comme les autres.

N’hésitait pas à faire des scènes aux plus grands comiques notamment.

Elle faisait aussi son cinéma pour tourner en bourrique des humains qui n’en pensaient pas moins.

Césarisée elle confirmait qu’on l’aimait bien.

Elle n’a pas été compressée, mais elle s’en est allée, définitivement.

En laissant une carrière bien remplie, mais elle laissera un vide…

D’une pub pour des lunettes nous disant que l’on valait mieux que sac, avec ou sans poches sous les yeux ? L’homme bipolaire a encore frappé sur les ondes qui sans honte continuent de l’embaucher alors qu’il y a tant de braves journalistes, dont on peut espérer une meilleure objectivité alimentaire, qui errent dans les couloirs en quête d’un bon destin.

Cet homme ne voit clair que s’il penche à droite et fait tout pour une bonne conduite d’extrême droite.

Il a dit que les français ont eu ce qu’ils avaient voulu puisqu’ils ont voté pour un homme et un programme.

C’est, comme à son habitude et celui d’un autre complice encore plus extrême de pensées et d’argent mal gagné, prendre des raccourcis d’une histoire qui ne peut se défendre.

Si l’on peut croire que les 23 % du premiers tour qui ont voté directement pour ce qu’ils croyaient être une étoile dans un firmament de vieux traditionnels déclinants, l’on peut peut-être, avant de dire n’importe quoi vérifier ce qui avait été dit dans ce programme.

S’il a été dit que l’ISF serait remplacé par l’IFI, il n’a pas été dit que les allocations en générales seraient rabotées.

S’il avait été dit que le pouvoir d’achat serait augmenté et le travail valorisé, il n’a pas été dit que les retraités seraient saignés.

L’augmentation de la Csg était bien prévue, mais aucune information sur la non revalorisation des retraites.

Mais vouloir faire croire que c’est la majorité des français qui ont voté pour ce programme de riches au second tour est un magnifique tour de passe passe.

C’est vraiment oublier qu’en face il y avait une peste que beaucoup avaient  crainte de voir respirer au trône du pouvoir et ont voté, bon gré, mal gré, pour l’autre.

Et cela fait beaucoup de personnes qui se sentent cocufiées !!!

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.