Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

StopCovid disponible demain … c’est trop tard

L’application StopCovid qui permet de savoir si on a été à proximité d’une personne infectée par le coronavirus SARS-CoV-2 sera disponible en téléchargement Mardi 2 juin 2020, compatible avec les 2 familles de smartphones (Androïd et iOS).

Est-ce cette application fiche ceux qui l’utilise, à priori NON, mais ça n’a aucune importance, nous sommes tellement fichés, volontairement sur les réseaux sociaux et autres.

Il est amusant de lire des contributions d’internautes sur les réseaux type Facebook, Instagram, … déclarer qu’ils n’installeront pas StopCovid parce qu’ils ne veulent pas être fichés. Ces déclarations relèvent-elles de l’humour ou de la bêtise ? Je ne me prononcerai pas !

En France, environ les ¾ de la population a un smartphone, seulement la population la plus vulnérable, les 70 ans et plus pour qui attraper la Covid-19 est vraiment dangereux, n’a pas de smartphone, mais de de simples téléphones cellulaires.

Donc, une faille dans le système et non des moindre.

Enfin, cette application arrive beaucoup tardivement. Grace au confinement, probablement aussi à un début d’immunité collective, ce coronavirus est moins présent et moins actif. D’où ce déconfinement décidé par le gouvernement et imposant de moins en moins de contraintes : la réouverture des restaurants et cafés (avec des contraintes), le remplissage à 100 % des trains et avions (avec port du masque). On retourne progressivement vers une vie normale.

Par contre, durant le confinement le SARS-CoV-2 était vraiment présent, vraiment actif, il fallait vraiment se protéger pour éviter de l’attraper face à un système hospitalier proche de la saturation.

Le confinement ne nous a pas vraiment empêcher de sortir, avec une attestation renseignée par nous-même, nous pouvions sortir faire un tour d’une heure chaque jour, aller des faires courses (dans magasins avec tout de même du monde, un respect tout à fait moyen des distances de sécurité et sans masque nous ne pouvions pas en trouver).

Durant ces 2 mois, l’application StopCovid aurait été importante, voire même indispensable. A imposer, en plus de l’attestation, à tous ceux qui ont un smartphone. Les personnes de plus de 70 ans, qui pour beaucoup n’ont pas de smartphone, ont fait attention, furent moins insouciants que les jeunes qui ont tous un smartphone.

Mais aujourd’hui, sauf reprise de la pandémie, StopCovid présente peu d’intérêt. D’ailleurs combien vont l’installer et – sur ce nombre – combien vont déclarer qu’ils ont la Covid-19 ?

Une application pour smartphone qui sera intéressante pour la prochaine pandémie, il suffira de changer son nom !

Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.