InfosRéflexions
A la Une

Soyez intelligents, vous passerez pour un imbécile

Le problème avec les imbéciles, c’est qu’ils se croient intelligents. Et ce n’est pas forcément à l’inverse.

C’est sans doute pour cela que la grande majorité reste campée sur sa position au risque de tout faire chavirer.

Toutefois, certains audacieux, aussi sur d’eux qu’ils le sont de la docilité de leur troupeau de moutons, se disent que faire croire que le changement est en route est une bonne solution pour rester en piste.

Mais, vu de l’extérieur, avec le temps si tout fout le camp, rien ne change vraiment.

Et donc, en conséquence, le patronat en lien avec ce gouvernement libéral de droite extrême concernant le sujet, demande aux salariés de renoncer à leurs Rtt, voire certains congés payés en rajoutant qu’il faut revoir les conditions de prise de retraite pour aller plus loin dans la vie active.

Toutes les études le prouvent, les salariés français sont ceux qui travaillent le moins.

Et, cela coûterait 100 milliards d’Euros au PIB.

D’un côté, nous avons ceux qui privilégient les entités quasi virtuelles prônant la production de richesses non redistributives, de l’autre, sur le trottoir d’en face, il y a des individus qui en ont marre de faire pour le plus grand profit des autres qui eux en profitent et abusent.

Il y a évidence, comparativement, les français travaillent moins que les autres.

Pourtant, la richesse France n’est pas dans le dernier rang.

Certes, les gains de productivité dont les salariés français sont champions – mais ça le patronat veut bien en profiter sans rien donner en retour – ne compensent la déperdition annoncée.

Mais, il serait intéressant de savoir quel serait le gain si les plus de 4 millions de chômeurs récurrents, qui vont augmenter avec les dommages collatéraux de la Covid, trouvaient du travail stable.

Mais, cela, les chantres du travailler plus ne veulent pas en entendre parler ? Serait-ce pour eux le bon moyen de faire chantage sur les bas salaires ??

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.