Accueil / Réflexions / Social où es-tu ?

Social où es-tu ?

Le gouvernement a raison, il y en a marre de ces foutus avantages liés à la fonction publique.

Ce n’es pas cohérent, rien à voir avec le privé dont un exemple nous est donné d’un footballeur ne gagnant que 13 millions nets par an.

Personne ne dit si dans le net, les impôts sont retirés ainsi que les quelques faux frais de voiture de fonction et de logement correspondant à sa catégorie.

Il ne faut pas être petit joueur, ce haut personnage, bourré de talents, a le mérite de gagner autant que toute l’équipe adverse rencontrée en 1er match de la coupe du monde qui ne déborde pas.

Tant l’avoir aux lèvres, est-ce que ladite rémunération comprend les contrats divers dont publicitaires.

Bien sûr que non, et c’est bien normal qu’il puisse constituer cagnotte d’écureuil qui n’exercera pas si longtemps que cela.

J’aime cette expression d’un consultant qui était footballeur réputé : « jouer de la tête » et les handballeurs prendront leurs pieds pour frapper.

En premier match de son ouverture de mondial, la France obtient 2-1 face à une équipe qui financièrement vaut pipette et trémolos.

Vous croyez que les riches valent ce qu’on leur donne ?? C’est la loi du genre, tu piques et une loi te protège pour ne pas te faire avoir à ton tour.

C’est beau le libéralisme moral.

Bon, dirons les plus optimistes, l’essentiel est de gagner, oui mais demain ce ne sera pas le Pérou…

C’est reparti pour les trois économistes qui croyait dur comme fer les douces paroles de fausses vérités de l’illuminé qui ne croit qu’en lui.

Et c’est du boulot puisqu’il serait, à en croire son épouse et pas première dame, en manque de sommeil.

Ils sont marrants ces trois la.

Pensaient-ils vraiment ne pas se faire avoir là où un rusé d’ancien président s’est senti d’un coup d’un seul cocufié ? De toutes façons leur reproche de ne pas faire dans le social ne tient pas puisque pour eux il n’y a de social que pour les hautes et grandes études dont les démunis n’ont que faire…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.