BibliothèqueSondages

Révolution Végane de Élodie Vieille Blanchard chez Dunod

Dunod nous propose, d’Élodie Vieille Blanchard préfacé par Matthieu Ricard, Révolution Végane.

Ancienne élève de l’ENS Cachan, agrégée de mathématiques, docteure en sciences sociales, Élodie Vieille-Blanchard est présidente de l’Association végétarienne de France et directrice de publication de la revue trimestrielle Alternatives végétariennes.

Cet ouvrage est publié à un moment où les partisans du Végane font parler d’eux par des actions de violence et d’intolérance en jetant des pierres sur des devantures de boucherie.

Le véganisme, comme précisé au début de l’ouvrage, issu du dictionnaire Larousse 2017 est un : Mode de vie alliant une alimentation exclusive de végétaux (végétalisme) et le refus de consommer tout produit (vêtements, chaussures, cosmétiques, etc) issu des animaux ou de leur exploitation.

Au fil des chapitres, des pages, Révolution Végane oppose les 2 modes d’alimentation : carnés et non-carnés, en arrivant toujours à la même conclusion à la fin de chaque développement – que je résume en une phrase : il ne faut plus manger de viande.

L’auteure met en avant les maladies, les méthodes d’élevage, les abattoirs,… en se basant toujours sur des auteurs, des études, des chiffres.

Par exemple, selon une étude du chercheur Marco Springmann de l’Université d’Oxford, «… l’adoption d’un régime sain (comprenant plus de fruits, de légumes,…) conduirait à évier 5,1 millions de morts par an. L’adoption mondiale d’un régime végétarien conduirait à éviter 7,3 millions de morts par a, celle d’un régime végétalien 8,1 millions ! »

blankDans les développements tout est toujours très soft, très polis, l’auteure va parler d’élevage, du régime carné, mais sans donner l’impression de hausser le ton, au point de se dire « je peux continuer à manger de la viande, à porter des chaussures en cuir » toutefois dans ses développements il y a toujours un « MAIS », pour arriver à la seule solution, d’arrêter d’exploiter sous quelque forme que ce soit les animaux.

Bien que l’ouvrage soit clairement un plaidoyer pour un monde Végane, les développements sont intéressants, car l’auteure fait tour d’horizon de chaque point traité. Cela répond à des interrogations telle que pourrait-on vraiment se passer de viande et de produits animaux ? Quels seraient les impacts sur la santé, l’agriculture, l’économie, de la transition vers un monde végane ?

Dans la réalité, je ne sais quel est l’objectif de Élodie Vieille Blanchard, faire simplement le point en mettant en avant les aspects positifs du Végane (et négatif d’une alimentation carnée) ou convaincre le lecteur de devenir Végane.

Je ne peux que vous conseiller de lire cet ouvrage et de me dire si Véganisme vous a convaincu.

Pour vous procurer, Révolution Végane de Élodie Vieille Blanchard chez Dunod, cliquer ICIblank

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.