Accueil / Réflexions / Retour sur la COP 21

Retour sur la COP 21

COP 21

COP 21 – Av champs Elysées

La COP 21 se termine, j’y allais plusieurs fois durant ces 2 semaines et je ne regrette pas le temps que j’y ai passé.

Toutes les personnes avec lesquelles j’ai eu l’occasion de discuter sur les stands des pays, maîtrisaient totalement le sujet, tant sur la situation de leur pays, des problèmes, des solutions, des non-solutions ou des attentes.

Mais, je m’interroge sur l’utilité réelle de tout cela, bien entendu (comme je l’ai déjà écrit) la COP 21 me fait l’effet d’une expo-universelle sur le climat. Moins grandiose qu’une expo-universelle montée pour 6 mois mais tout même assez grandiose.

Le tout agrémenté de nombreux débats, de nombreux exposés sur le climat, les conséquences du dérèglement et des solutions.

Cela est la face vitrine de la COP 21 et même de toutes les COP, l’important est l’accord final.

Au lieu de se réunir une fois par an pour mettre au point un document global, forcément édulcoré pour répondre aux attentes des pays (et des entreprises), correspondant – forcément – au plus petit dénominateur commun. Ne serait-il pas préférable d’organiser régulièrement des réunions, sans toute cette vitrine, en avançant point par point ?

J’ai discuté avec plusieurs personnes participants aux réunions de travail de l’élaboration du document final.

J’ai ressenti une forme de stress dû au nombre de points du document et au délai très court pour aboutir à la version finale.

D’ailleurs, une personne m’a indiqué « lorsque l’on discute un point et que ça traîne sur des détails à n’en plus finir. On sent que le temps passe et que rien n’avance. C’est le risque n’accepter des choses qui risquent ne pas être validés par notre pays, simplement pour passer à la suite. »

Alors que s’il y avait, tout au long de l’année des discussions point par point cela sera plus efficace. Avec les technologies modernes, nul besoin de réunir les gens, des réunions en visio-conférence seraient même préférables pour la planète.

Mais, je comprends que passer quelques jours à Paris a un côté touristique indéniable et l’an prochain Marrakech au Maroc sera une destination fort sympathique.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.