Techno.

Répondre aux besoins des entreprises distribuées : les atouts d’une solution DDI dans le cloud

Philippe ELIE, Regional Director, Southern Europe, Infoblox

En raison de l’évolution de la technologie, les réseaux connaissent aujourd’hui une évolution majeure. Les terminaux mobiles font désormais partie de la vie quotidienne de chacun, les objets connectés continuent de se répandre, et les applications et services des entreprises migrent rapidement dans le cloud. Ceci a pour conséquence que le nombre d’utilisateurs et de sites distants dans les entreprises – et des postes de travail correspondants – s’accroît très rapidement, alors que dans le même temps, les utilisateurs veulent profiter de meilleurs accès, de temps de réponse plus rapides et de connexions plus fiables.

Etant donné que ces nouvelles solutions mobiles, Internet et cloud sont sensibles aux temps de réponse et sont fortement dépendantes d’infrastructures robustes et fiables, il semble logique que les organisations qui les utilisent cherchent à consolider la visibilité, l’administration et le contrôle de leurs sites distribués au sein d’une interface unique et centralisée.

Ceci est d’autant plus vrai que l’expansion actuelle des réseaux n’a pas lieu dans le data center, mais plutôt à la périphérie. Ce qui accroît la complexité de la gestion des réseaux et des équipements, de plus en plus difficile à maîtriser par les départements informatiques.

Ces tendances poussent les organisations à repenser leurs processus et modèles de déploiement pour améliorer la qualité des services qu’elles offrent aux utilisateurs. Cependant, beaucoup d’entre elles manquent de temps, de ressources, ou des deux pour évaluer et mettre en œuvre ces améliorations. En conséquence, des solutions complètes et faciles à déployer, optimisées pour améliorer l’accès, la disponibilité et la performance pour les environnements distribués sont avidement recherchées.

La meilleure réponse est une solution centralisée de management et de contrôle basée dans le cloud, conçue dès le départ pour des environnements décentralisés, qui permet d’éliminer la complexité de gestion et les goulets d’étranglement associés aux solutions DDI traditionnelles sur site.

DDI est l’intégration de ‘domain name system’ (DNS), ‘dynamic host configuration protocol’ (DHCP) et ‘IP address management’ (IPAM) dans une solution ou un service unifié, et sa migration dans le cloud simplifie considérablement la gestion des réseaux sur les sites distants.

Une solution DDI dans le cloud non seulement génère d’importantes réductions de coût, mais dirige le trafic vers la connexion SaaS la plus proche, ce qui améliore la performance et évite toute perte d’activité des sites distants en cas de coupure de la connexion vers le data center.

Les atouts de cette solution sont évidents pour un grand nombre d’industries. Par exemple, les banques et les institutions financières veulent moderniser leurs agences, minimiser les arrêts système et garantir un accès en continu à un nombre croissant d’applications métier basées dans le cloud.

De plus, les enseignes de distribution doivent offrir à leurs clients une expérience en ligne cohérente, quel que soit le lieu où ils se connectent et le canal qu’ils empruntent. Les établissements de santé ont besoin d’un accès rapide et ininterrompu aux dossiers de leurs patients, mais dans le même temps, ils doivent respecter des règles strictes de sécurité.

En outre, une solution DDI dans le cloud peut aider les entreprises à résoudre des problèmes de temps de réponse dus au transit via le site central, aux transferts inefficaces et à un manque de visibilité.

En tant qu’offre native dans le cloud, une solution DDI de ce type aidera également les entreprises à réduire leurs coûts, à simplifier les réseaux distants, à offrir plus d’agilité, à optimiser la performance des applications et à fournir la visibilité et le contrôle consolidé nécessaires pour une gestion efficace de la sécurité.

D’autre part, une solution de gestion DDI dans le cloud facilite aussi la vie des administrateurs de réseau, car elle leur permet d’installer, de gérer et de contrôler les politiques de sécurité automatiquement et de façon centralisée pour tous les sites distants. Les entreprises peuvent ainsi mieux répondre aux besoins des utilisateurs, supporter des services spécifiques pour certains sites, offrir une meilleure capacité d’extension pour leurs applications métier et sécuriser les accès des employés distants aux applications basées dans le cloud.

Dans un monde de plus en plus digital, une solution DDI basée dans le cloud peut répondre aux besoins les plus exigeants des business models agiles actuels, en connectant et en protégeant les applications et les services n’importe où et à grande échelle. De plus, elle offre une automatisation centralisée et basée dans le cloud pour la fourniture, le management, la visibilité et la résolution géo localisée d’applications et services basés dans le cloud, et garantit le maintien d’activité des sites distants en cas de coupure de la connexion avec le siège.

De plus en plus, les organisations déploient des réseaux SD-WAN afin de simplifier le fonctionnement des réseaux sur les sites distants. En y ajoutant une plate-forme DDI dans le cloud, elles peuvent étendre la simplicité et l’agilité fournie par le SD-WAN à beaucoup d’autres aspects, en améliorant les accès, les temps de réponse et la fiabilité des connexions.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page