Accueil / Politique / Reparti…

Reparti…

Le 2ème tour est reparti, comme pour celui des présidentielles avec un relent de redite agaçant : et pour vous est-ce que ce sera bis repeteta d’un choix qui n’en ait pas.

La majorité présidentielle sure de l’être doit-elle tout emporter avec elle au risque de tourner le dos à la Démocratie qui veut que contre-pouvoir et avis contraires même retors soit de bonne mise ?

Ou, du moins dans ma circonscription, la droite extrême – si l’on considère le premier des élus plutôt de droite que de gauche, ce qui est mon cas dur que je suis de ne pas me tromper sur son orientation économique très libéral pour le plus fort en place – qui a prouvée, forte de son expérience centenaire qu’elle ne sait rien faire si ce n’est s’occuper de ses propres affaires.

Et dire que je me suis porté volontaire pour être assesseur un dimanche et de surcroît Fête des pères dont je suis et pour longtemps.

Mais, comme cela n’a rien à voir avec mon vote personnel, décision prise seul dans l’isoloir avant le passage ultime de l’urne dont j’aurai tendance à penser qu’elle est plus funérailles qu’autre chose, paix à ses cendres.

Mais le jeu est républicain, donc place à la multitude dont j’espère bien faire partie en attendant que l’on veuille bien tenir compte de mon avis présent grâce à une proportionnelle bien dispensée.

Ainsi verrais-je, ou non, si ma préférence se porte sur de vrais responsables ou encore sur des charlots qui jusqu’alors ne pouvait endosser le costume.

Au fait, devant le renouveau promis de l’assemblée, a-t-on un seul instant pensé à recaser ces assistants qui n’auront plus à assister quiconque ?

Ou, alors, hormis, à n’en pas douter les membres des familles des ex-élus, allons-nous constater à une drastique remontée de la courbe du chômage ?

Dans l’hypothèse du oui, je comprends tout d’un coup la non volonté de l’ancien qui ne voulait certainement plus être le bouc émissaire d’une promesse trop forte pour être tenue !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*