IdéesRéflexions

Rénovation de la maison à petit prix : est-ce réel ?

La rénovation d’une maison présente de multiples atouts. D’une part, cela permet à l’occupant de changer d’air et de gagner en motivation. D’autre part, cela a un effet valorisant sur votre bien immobilier. Néanmoins, cette initiative peut être dispendieuse. Bien que l’on vante la possibilité de rénover à petit prix sur le web, qu’en est-il dans la réalité ? Quels sont les prix adoptés dans la réhabilitation d’une maison ? Que faire pour optimiser ses dépenses ? Nous en parlons.

A quel prix peut-on rénover son logement ?

Refaire son intérieur constitue une grande aventure pour les résidents. En effet, l’idée de changer l’emplacement de ses meubles, d’opter pour une nouvelle couleur des murs chamboule la routine quotidienne. Cela peut être passionnant. Toutefois, ça l’est moins surtout si vous êtes limité par votre budget.

En règle générale, les prix pour ce type de travaux se situent dans la fourchette des 150 à 1750 euros par mètre carré. L’option la moins chère se compose de travaux de rafraîchissement qui, notons-le, restent très basiques en termes de rénovation. Il faut noter que cela vous permet néanmoins d’opter pour un nouveau carrelage, d’acquérir un volet roulant sur le site La Boutique du Volet (https://www.laboutiqueduvolet.com/volet-roulant/71-commandes) ou de remplacer votre appareil sanitaire. Bien sûr, si le changement de peinture murale peut suffire, ce budget peut encore être amoindri.

Focus sur les facteurs qui impactent le coût d’une rénovation

Plus haut, nous avons évoqué la nature et l’ampleur des travaux qui figureront certainement parmi les critères à considérer dans le calcul du coût total. A ce titre, nous avons les chantiers dits basiques, les travaux d’ordre intermédiaire et la réhabilitation complète. Si la première n’est là que pour embellir en superficie, la rénovation intermédiaire implique de choisir une pièce et de la transformer. Quant au chantier dit « lourd », on parlera surtout de rénovation énergétique ou de travaux qui impactent l’infrastructure en général.

Si vous faites appel à un professionnel, sachez que d’autres paramètres seront aussi pris en compte. En tête de liste, nous avons la surface sur laquelle l’intervention se fera. Il en est de même pour l’emplacement du chantier. Effectuer des travaux en périphérie vous reviendra à moins cher qu’en pleine ville. De plus, plus votre local sera difficile d’accès, et plus le devis s’élèvera. Pour terminer, il faut considérer la différence de prix en fonction du matériau souhaité pour la finition. Certains sont bien moins coûteux que d’autres.

Les petites astuces qui marchent pour rénover sa maison à petit prix

Vous n’avez pas 20 000 euros pour refaire votre intérieur ? Il existe quelques solutions qui vous permettent de rénover, et ce, sans forcément vous ruiner.

Tout faire soi-même

Les honoraires d’un expert constituent un élément important dans une enveloppe travaux. Car oui, un professionnel, cela coûte cher en termes de main d’œuvre. Il est de ce pas, préférable de faire appel au bricoleur en vous ou tout simplement de contacter vos proches amis pour qu’ils puissent vous épauler dans les travaux à entreprendre.

Dans cette situation, il est essentiel que vous ayez les compétences nécessaires pour mener à bien l’opération. N’hésitez donc pas à vous former, que ce soit par l’intermédiaire d’un connaisseur ou même d’Internet. Puis, posez-vous les bonnes questions. Si la tâche vous semble réalisable, commencez le travail. Le cas échéant, il vous faudra certainement trouver des prestataires pas chers en ligne en vue de comparer les prix.

Faire le tri de ce qu’il faut remplacer

Des accessoires déco aux nouveaux électroménagers, de nombreux éléments sont susceptibles de provoquer la hausse des coûts en rénovation. Pour vous épargner des dépenses inutiles, pensez à faire une liste de ce qu’il y a dans votre logement. D’une manière objective, analysez si celui-ci peut être conservé ou qu’il nécessite impérativement un remplacement.

Si un appareil a une défaillance et n’admet pas une possibilité de réparation, il faudra certainement le changer. C’est le cas, généralement, de tout ce qui est équipement de chauffage, de climatisation ou d’électricité. Il devient effectivement plus rentable d’investir dans du neuf. En ce qui est du mobilier, réfléchissez à deux fois avant de jeter votre vieille armoire. Un bon coup de peinture acrylique peut parfois suffire à redonner vie à ce type de meubles.

Privilégiez le mobilier d’occasion

Si jamais votre meuble n’est plus récupérable, c’est peut-être le moment de débourser un peu d’argent. A ce titre, réalisez quelques économies en achetant auprès des marchés d’occasion. Aujourd’hui, ces articles récup ont leurs propres adeptes. D’ailleurs, en plus d’être peu coûteux, c’est un moyen de trouver des pièces uniques et originales.

L’idée est alors de se rendre sur la toile, et plus précisément sur les sites qui vendent des objets de seconde main. Vous pouvez également consulter les réseaux sociaux et vérifier si des personnes de votre région font un vide-grenier. Vous trouverez certainement votre bonheur parmi tous ces produits d’occasion. Il faut souligner que tout ce qui est de seconde main n’est pas toujours de qualité inférieure.

Bref, du changement de housse de ses chaises au remplacement de son plancher, et ce, en passant par l’adoption du vinyle sur son pan de mur, plusieurs alternatives permettent de rénover sa maison pour pas cher. Cela dit, il faut voir au-delà de l’effet visuel qui est garanti. Il faut aussi penser à la pérennité de sa nouvelle peinture et ses nouveaux articles. Car oui, à long terme, il est plus rentable d’opter pour des solutions durables et qui ne consomment pas beaucoup d’énergie. C’est le cas du récupérateur d’eau qui vous sauvera à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page