IdéesRéflexions
A la Une

Que vaut-il mieux ?

Les sondages l’affirment, les français se droitisent de plus en plus. Cela en devient insoutenable, insupportable.

Mais comment dévier de ces fausses chaînes d’informations dont les supers hypers riches s’emparent pour promouvoir comme en Outre Atlantique des idées d’extrême droite extrême ? Dès leur possession en mains, ces gens mettent en place des programmes mettant en vedette des personnalités de cette droite extrême qui ne mettent en avant que la peur de l’autre, son exclusion.

Ne parlent que de sanctions sans envisager de prévention.

Et comme cela ravive les mauvaises tensions, les mauvaises tentations de chacun quand il ne va pas bien, l’accueil de ces débats haineux fait remonter les taux d’audience susceptible de faire s’élever les bénéfices pour la seul personne qui y a intérêt.

Depuis que l’on sait que le masque porté à l’extérieur ne sert à rien ou presque, le langage change pour rester à la mode de son port.

Désormais, il faut le porter uniquement pour faire prendre conscience du climat vérolé actuel.

J’aime les planqués de la vie qui se permettent de dire de manière péremptoire : « j’aime pas la gratuité qui dévalorise le produit ».

J’aimerai encore plus voir ces gens obligés d’aller dans les épiceries solidaires quémander des produits pour se nourrir et s’entendre dire qu’il faut porter des masques payants sinon c’est l’amende, nanananère… La question est posée, sérieusement.

Est-ce qu’un voiture à 2 600 000€ est trop chère ? Ben, non, cela ne représente que 177,78 années d’un gars mal né payé au smic actuel de 1219€/mois nets.

Circulez, il n’y a rien à voir.

Et surtout n’allez pas dire comme cet analyste fantaisiste mais aimé des capitaliste et puissants de ce monde qu’il vaut mieux construire 93 citadine-routière nationales pour le même prix.

Cela permet nettement plus d’emplois induis et donc de richesses crées pour le plus grand nombre.

Mais vous ne serez pas seul sur les routes fier comme un bar-tabac reconverti.

Et, de plus, les écolos n’aimeraient pas ça !

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.