Accueil / Tests Produits / Protéger votre carte bancaire avec Protec.Card

Protéger votre carte bancaire avec Protec.Card

Protec.card va permettre une protection de la carte bancaire, elle-même en se présentant sous la forme d’un boîtier de la surface d’une carte bancaire et un peu plus épaisse, dans lequel on va glisser sa carte.

Cet étui contient un système électronique qui va nous aider à plusieurs niveaux.

Avant tout, de manière statique, l’étui est en métal et une fois la carte insérée dans le protect.card, la lecture de la puce NFC/RFID (pour le paiement sans contact) sera protégée. Certains craignent, dans les lieux où la promiscuité est grande (comme le métro) de se faire pirater leur carte par des malveillants équipés de lecteurs s’approchant trop près d’eux.

Avec Protec.Card, selon le fabriquant de cet étui, la lecture de la puce sera bloquée. Je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité, mais l’étui en métal bloquera la propagation des ondes.

Au-delà de protection, statique, Protec. card va apporter 2 protections électroniques « anti-perte » / « anti-vol » de sa carte.

Pour cela, il y a une application à installer sur son smartphone (iPhone ou Androïd), qui va se relier au Protec. card en Bluetooth.

Lorsqu’on retire la carte du Protec.card, pour l’utiliser, si on ne la remet pas en place dans les 2 minutes, on va être alerté. Il peut arriver, sans que ce soit un vol, d’oublier sa carte après avoir réglé un achat.

Lorsqu’on oublie, perd ou se fait voler le Protec.card, dès que l’on s’éloigne de la portée Bluetooth avec l’étui, on reçoit une alerte sur son smartphone.

Dans, ces 2 cas de figure, si on a renseigné les informations nécessaires, on peut déclencher une opposition sur sa carte bancaire.

Protec.car n’empêchera pas la perte ou le vol de la carte bancaire, mais permettra de s’en rendre tout de suite et de faire opposition (avant tout usage frauduleux de la carte, même si les dépenses après un vol sont – normalement – indemnisées).

Enfin, comme, il y a de l’électronique dans le Protec. card, il faut le recharger de temps à autre (lorsque cela est nécessaire, l’étui envoie une alerte avant d’être à plat).

Le Protec.card est équipée d’une prise USB mâle, qu’il suffit de brancher sur une prise USB femelle. Mais, il y a un risque de se brancher à l’envers et ça ne se recharge pas. Il n’y a pas de voyant sur le Protec. card, mais l’application l’indique.

Protec.card est un objet connecté, simple d’emploi et qui permet de protéger facilement sa carte bancaire.

Si on a plusieurs cartes, il faut autant de Protec.card que de carte, c’est prévu, l’application peut en gérer plusieurs.

Pour vous procurer le Protec.card, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*