Accueil / Tests Produits / Protéger votre carte bancaire avec Protec.Card

Protéger votre carte bancaire avec Protec.Card

Protec.card va permettre une protection de la carte bancaire, elle-même en se présentant sous la forme d’un boîtier de la surface d’une carte bancaire et un peu plus épaisse, dans lequel on va glisser sa carte.

Cet étui contient un système électronique qui va nous aider à plusieurs niveaux.

Avant tout, de manière statique, l’étui est en métal et une fois la carte insérée dans le protect.card, la lecture de la puce NFC/RFID (pour le paiement sans contact) sera protégée. Certains craignent, dans les lieux où la promiscuité est grande (comme le métro) de se faire pirater leur carte par des malveillants équipés de lecteurs s’approchant trop près d’eux.

Avec Protec.Card, selon le fabriquant de cet étui, la lecture de la puce sera bloquée. Je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité, mais l’étui en métal bloquera la propagation des ondes.

Au-delà de protection, statique, Protec. card va apporter 2 protections électroniques « anti-perte » / « anti-vol » de sa carte.

Pour cela, il y a une application à installer sur son smartphone (iPhone ou Androïd), qui va se relier au Protec. card en Bluetooth.

Lorsqu’on retire la carte du Protec.card, pour l’utiliser, si on ne la remet pas en place dans les 2 minutes, on va être alerté. Il peut arriver, sans que ce soit un vol, d’oublier sa carte après avoir réglé un achat.

Lorsqu’on oublie, perd ou se fait voler le Protec.card, dès que l’on s’éloigne de la portée Bluetooth avec l’étui, on reçoit une alerte sur son smartphone.

Dans, ces 2 cas de figure, si on a renseigné les informations nécessaires, on peut déclencher une opposition sur sa carte bancaire.

Protec.car n’empêchera pas la perte ou le vol de la carte bancaire, mais permettra de s’en rendre tout de suite et de faire opposition (avant tout usage frauduleux de la carte, même si les dépenses après un vol sont – normalement – indemnisées).

Enfin, comme, il y a de l’électronique dans le Protec. card, il faut le recharger de temps à autre (lorsque cela est nécessaire, l’étui envoie une alerte avant d’être à plat).

Le Protec.card est équipée d’une prise USB mâle, qu’il suffit de brancher sur une prise USB femelle. Mais, il y a un risque de se brancher à l’envers et ça ne se recharge pas. Il n’y a pas de voyant sur le Protec. card, mais l’application l’indique.

Protec.card est un objet connecté, simple d’emploi et qui permet de protéger facilement sa carte bancaire.

Si on a plusieurs cartes, il faut autant de Protec.card que de carte, c’est prévu, l’application peut en gérer plusieurs.

Pour vous procurer le Protec.card, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.