IdéesRéflexions
A la Une

Pompiers en action

Une nouvelle fois des pompiers dont le rôle est d’aider la population, voire souvent sauver des vies, se sont encore une fois fait attaquer par une bande d’abrutis.

Que veulent ces idiots non utiles, rendre impénétrable ce qu’il pense être leur territoire pour continuer à trafiquer ou faire connaître qu’ils n’entendent pas respecter la République qui pourtant les a dans le passé aidés, qui continu, et dans le futur continuera à le faire.

Si la dite République acceptait une fois pour toute la légalisation de l’herbe nettement moins dangereuse que l’alcool qui coule à flots dans les caves à vins restées ouvertes pour écouler les stocks et proposait sérieusement un travail à futur profitable, l’air serait nettement plus respirable dans les cités concernées et ses habitants diraient merci ; les autres grincheux pourraient partir…

Pourtant, des questions restent en suspens, en réponse à la mort d’un livreur à deux roues, les 3 principaux protagonistes se retrouvent devant les tribunaux pour violences involontaires ayant entraîné la mort.

Pourtant, l’homme après une altercation un peu rude, est passé de vie à trépas le larynx tranché.

qu’est-ce que cela aurait été si les actes avaient été volontaires…

Il est formidablement intéressant d’entendre dire le patron du groupement aérien que les français acceptent de ne pas demander le remboursement de leurs billets dépourvus de transport.

Même demandé à genoux cela ne tient pas debout.

D’autant plus lorsque le personnage n’envisage pas l’éventualité de transformer ces avoirs en action(s) alors qu’il n’est pas contre une nationalisation, partielle, des avionneurs.

Je ne sais pas s’il y a des loups sur le tarmac, mais le renard sort masqué comme il se doit dans ces temps où les plus rusés pensent ravir le fromage du voisin.

Et pendant ce temps là, l’obligation du port de masque devient obligatoire partout où la population prend place alors que les retours de l’étranger sont épargnés de tout protocole d’examen leur permettant de nous faire goûter aux douceurs des autres.

Booking.com
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer