Faits d'actualitéInfosRéflexions
A la Une

Perspectives de concurrence oblige la SNCF a assoupli ses conditions de tarification

La SNCF a procédé à une simplification tarifaire, il n’y aura plus que trois classes de prix, seconde, première et business premiers et un seul tarif, quel que le train, dans chacune de ces trois classes, contre au passé trois.

Par contre, il y aura toujours des billets Prem’s en tarif moins cher de seconde classe, achetés très en avance et également passible des réductions.

Tous les billets de seconde classe, y compris les Prem’s et de première classe seront échangeables ou remboursables, gratuitement jusqu’à trente jours avant le départ du train, pour 5 euros jusqu’à trois jours et pour 15 euros jusqu’au départ du train.

Par contre, celui qui rate son train, même par la faute de la SNCF à cause d’une mauvaise indication de la durée de transfert de gare à l’autre, je peux en témoigner personnellement, continuera à perdre son billet, à cet égard rien n’est changé.

Le tarif business première deviendra flexible, mais pas totalement, il pourra être échangé ou annulé sans frais avant le départ et jusqu’à 30 minutes après le départ du train, à condition de faire la modification au guichet ou sur l’application TGV pro, pour prendre un autre train avec le même billet, ce qui prouve que rien n’est parfait.

Le bouleversement le plus important concerne les cartes de réduction, les quatre principales, jeunes, seniors, Week-End, vacances sont désormais dénommés désormais « Avantage » coûteront chacune 49 euros par an.

Elle donne droit à une réduction fixe de 30 % pour le titulaire et, le cas échéant, un autre adulte accompagnant, pour les enfants de 4 à 11 ans, la réduction est de 60 %.

La carte avantage est utilisable dans les TGV classiques au tarif fort mais pas dans les TGV low-cost OuiGO, quant au voyageur qui ne prend le train qu’occasionnellement, même si c’est un sénior, il n’a droit à rien.

Ces réductions ne sont valables, dans les tains Intercités et les TER, sous réserve que les régions décisionnaires en matière de tarifs dans le transport régional, valident la réduction.

Ces modifications prennent effet le jeudi 9 mai.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer