Accueil / Bibliothèque / Pense aux pierres sous tes pas d’Antoine Wauters chez Verdier

Pense aux pierres sous tes pas d’Antoine Wauters chez Verdier

Éditions Verdier nous proposent, d’Antoine Wauters, Pense aux pierres sous tes pas.

Antoine Wauters est né à Liège en 1981. Il est l’auteur de Nos Mères (Verdier, 2014) qui a reçu le prix Première de la RTBF, ainsi qu’un Prix Révélation de la SGDL.

Nous pouvons lire en quatrième de couverture, « Dans un pays dont on ignore le nom, où se succèdent des dictateurs qui tentent de le moderniser, une sœur et son frère jumeau vivent à la ferme de leurs parents, au milieu des plaines. ».

Effectivement, en page 10, nous allons trouver une carte de ce pays imaginaire.

Antoine Wauters nous embarque dans un monde directement sorti de son imagination.

En commençant par le nom des lieux : Mont Morgui, Posino, Mont Mirdu, Barbaragia,… même les prénoms, pour la plupart relève du jamais entendu : Zio, Bolkwangu, Augu, Zbabou,…

Le tout dans une succession de dictateurs s’écartant les uns les autres du pouvoir. Par exemple, le Colonel reversant dans la nuit Desorgiu, mais sans que cela semble modifier la vie de tous les jours.

L’auteur nous entraîne dans la vie de 2 jumeaux, une fille et un garçon, qui vont à l’insu d’un Nième coup d’État, être séparés par leurs parents.

Si leurs parents – et en fin de compte tout le monde – obéissent à ces dictatures successives, ce n’est pas des jumeaux qui sont en quête de liberté, mais pas seulement.

Le fait que cela se passe dans un monde imaginaire donne une ambiance curieuse à ce roman, on cherche à relier le récit à quelque chose que l’on connaît, mais l’auteur par son mode d’écriture, par l’ambiance qu’il crée, nous en empêche.

Ce monde imaginaire ressemble à notre monde mais l’être un instant. Pourtant par certains aspects, le rythme de ce roman, ses personnages, me fait penser à certains romans se passant durant la crise de 29 aux États-Unis, avec cette vie difficile à la ferme.

Passé le cap des premières pages pour s’habituer à ses noms inconnus, on plonge tout naturellement dans le roman, l’histoire est prenante, un peu lourde par moments, mais impossible de fermer l’ouvrage, les personnages sont attachants.

Si vous voulez lire un roman différent des romans « classiques », alors n’hésitez pas un instant à vous lancer dans la lecture de « pense aux pierres sous tes pas ».

Pour vous procurer Pense aux pierres sous tes pas d’Antoine Wauters chez Verdier, cliquer ICI.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.