Accueil / Réflexions / Pas de bras

Pas de bras

Les restaurateurs et autres patrons de festivités se plaignent de manquer de ressources alors que, en ces moments d’été, les fêtes battent le trop plein d’une année de labeur pour les plus chanceux, d’une année à recommencer pour les mauvais pointeurs de Pôle emploi.

Ils se plaignent à juste titre car ces pleurnicheurs à la petite semaine, qui comptent leurs sous d’autant plus qu’ils sont faciles à rassembler ne sont même pas capable de satisfaire aux gentilles demandes de patrons d’affaires en or, voire platine.

Celui-ci roule en en grosse automobile alors que son salarié ne gagne même pas de quoi mettre le carburant, il a aussi une bien belle maison avec tellement de chambres de salle de bains, de recoins qu’il ne sait quoi en faire alors que ses salariés peinent à payer leur loyer.

Pourtant ces derniers savent la chance qu’ils ont de trimer pour un aussi bon patron, et puis le gouvernement leur a indiqué la voie : en marche sans discuter, ni folles allocations qui pompent les revenus de ceux qui savent gagner leurs croutes à la sueur du front de leurs travailleurs smicards dont les heures supplémentaires, transports à Tombouctou ne sont pas réglés, il ne faudrait pas abuser de leur bonté.

Moi, je veux servir à la mer, tu iras à la campagne, c’est un peu comme avant l’armée histoire de prouver qui est le chef dans cette maison.

C’est vrai quoi payé 35 heures, horaire légal, travaillé 60 H, moins les pourboires qu’il faut au mieux partager, au pire donner au patron.

Mais c’est reconnu le pire est mieux.

Pour mémoire lesdits devaient embaucher de bonnes conditions suite à la baisse de la tva.

Certains disent, si je paie, je ferme.

Et alors, ce n’est pas vital, si tu ne sais pas exploiter ton commerce inutile pour te venger d’exploiter tes salariés.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*