Accueil / Politique / Ouverture

Ouverture

Si l’on en croit son patronyme, il devrait être le plus ouvert des ministres de ce gouvernement concocté aux petits oignons pour le plus grand bien de l’intérêt de l’impérieux.

A propos, il est moins présent dans les médias, sans doute est-il pris par les essayages de son costume de père noël de saison.

Mais c’est celui qui aime qui fait prend la plume ç un journaleux pour dire combien il tient à rester car malgré les difficultés d’être qu’il est beau de servir la France lorsque l’on est en marche.

Il s’est plaint des coups bas, des sourires devant, de la casse dos tourné, mais il ne s’empêche pas de casser du bois sur ses anciens amis devenus meilleurs ennemis.

Il affirme en avoir fait plus en 6 mois d’un lourd exercice qu’eux en 5 ans de main mise gouvernementale.

Et pour l’affirmer, il fait parler une loi en cours de discussion fermant les charbons à l’horizon 2022.

C’est bien, d’autres terrils seront disponibles pour la glisse en temps de neige ou luge d’été.

Et pendant ce temps là, Outre Atlantique, le budget a été validé en Sénat dont on se fout si ce n’est la similitude avec la politique actuelle de notre impérieux consistant à favoriser les entreprises et les très riches au détriment de la plus grande masse dont on sait bien qu’ils continueront à bien voter.

Il suffira le moment venu de leur faire apparaître une menace quelconque pour, comme une seule femme, il désigne le moins pire à défaut d’un meilleur non trouvé.

Ainsi va la vie, les riches s’enrichissent satisfaits de voir qu’ils le sont toujours plus, et qu’il y a moins riches qu’eux, ç a fait sa femme.

Les pauvres s’appauvrissent mais sont contents de savoir que l’on peut sur cette terre bénie s’enrichir si on le veut vraiment, allez bientôt ce sera la trêve, l’enrichissement des confiseurs.

En espèrant que chacun évitera un four avec sa dinde ou son oie.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*