IdéesRéflexions
A la Une

Où que tu sois tu chômeras

La grande distribution fait appel au chômage partiel pour faire vitrine d’être à l’agonie des petits commerces.

Pourtant, lesdits petits commerces bataillent ferme pour rester ouverts en faisant office de services dont ils n’avaient cure auparavant.

En cela, l’illuminé avait raison de dire que rien ne sera comme avant.

Pourtant, l’un des grands lui ne fait pratiquement pas l’usage de ce système à économie socialiste, comme certains disent à bas bruit.

Comment se fait-il ? Celui-ci aurait il des moyens que les autres ignorent style je,n’ai pas rémunérer des actionnaires avides puisque chaque établissement a son patron bien défini.

Ou est-ce de l’investissement de croire que ine fine la clientèle reconnaîtra le sien ? C’est bien joué car désormais l’on parle en bien ce cette entité.

Oui, le confinement est une véritable contrainte d’autant plus qu’il empiète de trop sur nos libertés fondamentales dont La Liberté.

Beaucoup sont sensibles au besoin de cet emprisonnement.

Mais, paradoxalement, chacun dès lors qu’il peut se trouver avec des semblables, réclame à tort et à cri une exception de pouvoir s’en passer.

En somme, trouvez-vous une appartenance et vous serez dédouané de tout, d’autant plus qu’elle fait culture.

Ceci dit, il est vrai que l’essentiel pour le gouvernement aurait du se préoccuper des vrais sources de contamination réelles et non supposées.

Ainsi, les marchands du temps et églises pourraient être ouverts avec le respect de la distanciation géographique en ouvrant qu’aux heures prévues pour faire.

Idem pour les commerces lambda qui pourraient faire affaire avec de vrais acheteurs.

Mais, ces gens du pouvoir qui ne rencontrent plus guère personne, se contentent de lire des fiches synthétiques.

Quelle belle vie, ils ont… Par contre entendre un dire que le gouvernement n’a pas à se mettre au-dessus de son Maître devrait être mis au pilori de la laïcité.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.