IdéesRéflexions
A la Une

On t’aimait bien, tu sais

Il était de ces gens d’un autre pays resté en France parce qu’il l’aimait avant tout.

Ses farces de rire faisait rigoler tout sorte d’individus de l’intellectuel venu s’encanailler au facho du coin sans parler de cette nouvelle race éruptive que sont les bobos.

Une parmi tant d’autres de ses saillies : « Le Maroc, c’est pas vraiment bien, il y a trop d’arabes » a eu le mérite de faire rire tout le monde y compris ma tante marraine qui vilipendait ses derniers censés manger notre pain quotidien alors qu’il le faisant comme l’avait fait remarquer un autre grand comique disparu depuis trop longtemps déjà.

 Les machos étaient ravis également d’entendre la bonne fête qu’il faisait à sa Paulette ou sa manière de se conduire dans ce que jadis il était de bon ton de nommer boum avant le grand de mai 68 qui n’est jamais vraiment arrivé si ce n’est dans les rêves et cœur des jeunes étourdis que nous étions alors.

Il est désormais parti emporté par la maladie comme beaucoup de nos anciens qu’il nous faudra bien copier même si l’envie est que ce soit le plus éloigné possible.

Mais ironie de l’histoire il a fait la une de l’actualité qui devait bien lui rendre cet hommage d’avoir si souvent décrypté les lignes noires sur blanc de pages qui seraient restées trop absconses sans son érudition.

Érudition que certains lui jalousés de ne pas pouvoir en être ne comprenant pas grand-chose si ce n’était rien au traits d’esprit de cet homme à jamais parti.

Mais il est rassurant d’entendre les éloges forcées de ces gens de droite qui disent que néanmoins ils l’aimaient bien en vieil éléphant que ceux de gauche ne comprenaient pas pourqui tant de moquerie qui parfois chez eux faisaient monter la haine.

Car, vous le savez bien, l’on n’est jamais mieux trahi que par les siens même s’il forcent à faire réfléchir…

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.