CommuniquésIdéesOrganisationRéflexions

Occasion ou neuf: quel achat voiture est le plus judicieux en 2022 ?

Point de vue de Matas Buzelis, expert du secteur automobile chez carVertical

Chaque année, les acheteurs de voitures s’efforcent de résoudre une énigme complexe. Quel type de voiture choisir ? Neuve ou d’occasion ? La réponse n’est pas aussi tranchée en 2022.

Il y a quelques années, le choix entre l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion était beaucoup plus simple. Il vous suffisait de déterminer le montant que vous vouliez dépenser, le type de carrosserie que vous vouliez et le type de carburant que votre véhicule devait utiliser.

Ce n’est plus le cas.

Alors que les fabricants de semi-conducteurs tentent de répondre à la demande en forte croissance des fabricants d’électronique grand public, les constructeurs automobiles ont de plus en plus de mal à s’approvisionner en puces embarquées. Cela signifie que l’achat d’une nouvelle voiture est devenu beaucoup plus compliqué. Certains modèles ont disparu des listes de prix, et pour certains autres les délais d’attente peuvent être de plus d’un an.

Le marché des voitures d’occasion n’est pas non plus au mieux de sa forme. La pénurie de voitures neuves a fait grimper le prix des véhicules d’occasion à des niveaux sans précédent, rendant le choix entre le neuf et l’ancien encore plus complexe.

Ainsi, si vous êtes déterminé à remplacer ou peut-être à acheter votre première voiture en 2022, il y a des éléments à prendre en compte. Pour vous aider à démêler cette énigme, nous nous sommes entretenus avec Matas Buzelis, expert du secteur automobile chez carVertical. Voyons donc si vous devez choisir une voiture neuve ou d’occasion en 2022.

Ce que vous devez savoir avant d’acheter une voiture neuve ou d’occasion

L’achat d’une voiture est une expérience à la fois excitante et stressante. En tant qu’acheteur potentiel, il y a quelques points que vous devez mettre au clair avant de passer à l’acte.

“Vos besoins personnels. C’est le facteur le plus important à prendre en compte lors de l’achat d’un véhicule. Peu importe qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’occasion. Votre prochain achat peut être beaucoup plus gratifiant que vous ne le pensez si vous mettez de l’ordre dans vos préférences”, explique Matas Buzelis.

Mais quels sont les avantages et les inconvénients de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion ?

Pourquoi acheter une voiture neuve… ou pas?

Le prince Philip, duc d’Édimbourg, a dit un jour que lorsqu’un homme ouvre la porte de la voiture à sa femme, c’est soit une voiture neuve, soit une nouvelle femme.

C’est l’un des principaux attraits de l’achat d’une voiture neuve : c’est tout simplement plus excitant que l’alternative !

Mais ce n’est pas tout : chaque nouvelle voiture ouvre la porte à un monde où des solutions technologiques avancées apportent toute une série d’avantages pratiques. Ce ne sont pas les seules raisons d’acheter une nouvelle voiture, vous avez aussi :

  • La fiabilité. Les constructeurs automobiles sont depuis longtemps en mesure d’améliorer les performances des moteurs à combustion interne et des autres pièces mobiles. C’est pourquoi, moyennant un entretien approprié, une voiture neuve excellera toujours en matière de fiabilité.
  • La protection de la garantie. C’est l’un des avantages les plus importants d’une voiture neuve. Supposons qu’un composant de votre véhicule tombe en panne de manière inattendue, parce que le fournisseur du constructeur n’a pas réussi à fournir une pièce de qualité. Dans ce cas, le constructeur sera toujours prêt à la remplacer gratuitement.
  • Plus de sécurité pour les passagers. Des règles de sécurité plus strictes incitent les constructeurs à investir chaque année dans la sécurité. Ce faisant, ils cherchent des solutions techniques innovantes qui améliorent la structure des véhicules et limitent les blessures causées aux passagers en cas d’accident.

Les nouvelles voitures ont sans aucun doute leurs avantages, mais tout n’est pas rose. Elles sont :

  • Coûteuses à l’achat. Plus de systèmes de sécurité, plus de fonctionnalités riment avec des prix plus élevés. Depuis plusieurs années, les nouvelles voitures sont de plus en plus chères. Parfois même trop chères.
  • Dépréciées rapidement. Un véhicule neuf perd une grande partie de sa valeur au cours des premières années de possession. Selon certaines estimations, la perte instantanée peut atteindre 20 % de la valeur de la voiture.
  • Plus chères à assurer. L’arsenal technologique sans cesse croissant a également fait grimper le coût de l’assurance des voitures neuves. C’est particulièrement vrai pour les voitures haut de gamme.

Pour atténuer le problème de la dépréciation rapide, M. Buzelis met en avant les nouvelles voitures électriques : “Si les voitures électriques sont aujourd’hui une indulgence coûteuse, après quelques années, la demande de véhicules électriques d’occasion montera en flèche, ce qui vous permettra de vendre le vôtre à un prix beaucoup plus élevé et de minimiser ainsi la perte de valeur résiduelle.”

Qu’en est-il des voitures d’occasion – faut-il dire oui ou non ?

Étant donné les divers frais liés aux voitures neuves, de nombreuses personnes choisissent la voie moins excitante de la voiture d’occasion. Et clairement, il y a beaucoup de choses à aimer, telles que :

  • Des prix plus bas. Lorsqu’un véhicule arrive sur le marché de l’occasion, une grande partie de sa dépréciation a déjà eu lieu (et a été payée par le propriétaire précédent).
  • Plus d’informations disponibles. Les conducteurs qui ont acheté un nouveau véhicule ne laissent pas passer l’occasion de partager leurs expériences. Les commentaires des autres conducteurs peuvent vous aider à éviter un achat risqué et à prévoir les problèmes que vous pourriez rencontrer à l’avenir.
  • Une assurance moins chère. Les voitures plus anciennes ont probablement dépassé la phase où elles étaient chères, ou les pièces de rechange supplémentaires étaient coûteuses. En outre, les voitures plus anciennes sont moins susceptibles d’être volées.

Bien que ce soient là les principaux avantages d’une voiture d’occasion, vous pouvez également acheter un véhicule d’occasion certifié auprès d’un concessionnaire. Les véhicules d’occasion certifiés sont généralement plus chers que les autres véhicules d’occasion, mais ils ont également fait l’objet d’une inspection approfondie et sont accompagnés d’une garantie du fabricant.

Attrayant, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi ne pas opter pour une voiture d’occasion ? Eh bien :

  • Une moins bonne efficacité énergétique. Les constructeurs dépensent des millions pour améliorer la consommation de carburant et réduire les émissions. C’est particulièrement vrai pour les modèles à moteur à essence ou électrique. Même une voiture vieille de cinq ans ne peut pas égaler l’efficacité d’une voiture neuve.
  • Un choix limité. Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, vous devez accepter les choix qui s’offrent à vous. Ainsi, si vous avez des besoins spécifiques, il ne sera peut-être pas facile de trouver la bonne voiture.
  • Des pièces de rechange parfois chères. Lorsqu’une voiture vieillit, la grande majorité des composants finissent par s’user. Remplacer une ampoule ou un élément de suspension n’est pas difficile, mais les divers capteurs et systèmes électroniques peuvent coûter cher, même dans une voiture qui a dix ans.

En outre, selon M. Buzelis, “la rareté des voitures neuves a augmenté la demande de voitures d’occasion. Et plus la demande augmente, plus les prix augmentent”. Les voitures plus anciennes resteront donc plus chères que les nouvelles.

Les voitures d’occasion pourraient être une meilleure option en 2022 – voici pourquoi

2021 a été plus qu’une année difficile pour l’industrie automobile. Presque tous les constructeurs connus dans le monde ont eu des problèmes avec les chaînes d’approvisionnement.

“La pénurie de semi-conducteurs et d’autres pièces essentielles a fait que les constructeurs n’ont pas pu répondre à toutes les commandes possibles de voitures. Par exemple, en Allemagne, la production de voitures a atteint son niveau le plus bas depuis 1996”, révèle Matas Buzelis.

Si la plupart des constructeurs s’accordent à dire que la situation devrait se stabiliser, voire s’améliorer en 2022, cela ne signifie pas que les acheteurs de voitures neuves ne seront pas confrontés à des difficultés.

Les nouvelles voitures seront toujours dotées d’équipements de qualité inférieure, et les livraisons de nouvelles voitures prendront toujours plus de temps que prévu. Enfin, il y aura toujours une chance que le vendeur qui a pris votre commande vous appelle un jour pour vous dire que votre commande est annulée. C’est une sacrée déception !

De l’avis de Buzelis, ce sont les raisons pour lesquelles les voitures d’occasion semblent être un investissement plus logique et plus sûr.

“En parcourant le marché des voitures d’occasion, vous découvrirez très vite des offres différentes, passionnantes et alléchantes à des prix raisonnables. Par exemple, un véhicule de deux ans avec une garantie du constructeur sera environ 15 à 25 % moins cher qu’un véhicule neuf avec seulement les équipements essentiels. Ce type de voiture peut être acheté et conduit instantanément, au lieu d’attendre son nouveau véhicule pendant un délai inconnue.”

C’est bien beau, mais que choisir ?

Là encore, bien choisir, c’est savoir ce qui vous convient.

Lorsque vous réfléchissez à la voie à suivre, ne tirez pas de conclusions hâtives. Comparez plutôt les offres disponibles et réfléchissez aux avantages à long terme de l’achat d’une voiture particulière.

Cela dit, compte tenu de la situation actuelle sur le marché des voitures neuves et d’occasion, le choix le plus logique et le plus rationnel semble être d’acheter un véhicule d’occasion avec une garantie constructeur valide.

Ce type de voiture sera considérablement moins cher qu’une voiture neuve et, en même temps, elle offrira toutes les caractéristiques de sécurité et la couverture de sécurité du constructeur, ce qui aidera à résoudre des problèmes particuliers en cas de panne inattendue.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page