Accueil / Politique / Nul n’est prophète…

Nul n’est prophète…

Et vlan, passe-moi l’éponge que j’essuies cette tâche bien grasse sur mon costume de (ex ?) futur présidentiable.

Le père la rigueur qui se fait jeter les frasques de son épouse ; même capable de répondre à une question sordide : « mon mari, quel mari ? ».

Nul n’est prophète en son pays, alors sachant que cordonnier est le plus mal chaussé ; il faudrait veiller à voir ne pas mettre de clous dans le bibendum de ce premier de la classe vertu.

Ben quoi, femme de député, puis femme de 1er de gouvernement, il faut bien s’habiller, se pouponner même si par les temps passé femme au foyer bien chaud elle était restée.

La classe populo ne peut pas comprendre, elle qui s’arrête à un seul smic et pour manger, se loger, se vêtir et torcher les morpions qui heureusement n’ont pas l’indélicatesse de pousser le bouchon des études trop loin.

Mais, est-ce une raison pour que ce monsieur sur qui la lame de la guillotine serait tombée si un malandrin ne l’avait pas rangée au rayon accessoires (Merci la gauche d’époque), doive, tout d’un coup d’un seul faire tomber l’opprobre sur ceux qui l’ont primairement élu sans consulter son cv d’alors.

Et puis, quoi, il semble bien qu’il ne soit pas le seul à utiliser cet artifice pour faire bouillir le chaudron à caviar si l’on considère le silence assourdissant des agneaux de la plaine politisée.

Méfiez-vous ringards et ignares, nous aurons toujours les moyens d’en sortir et de vous mettre en cage si vous persistez à fouiller dans les poubelles ou enregistrer clandestinement un échange vocal qui s’est vraiment passé, mais chut, ce n’est pas joué.

De toutes les façons, s’il vous faut des preuves que la bienséance a été sauvegardée, ne vous inquiétez pas, le bataillon d’avocats sur les rangs vont vous les apporter sur un plateau d’argent avec en plus les condiments pour mieux vous les faire passer.

Alors circulez !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*