IdéesRéflexions
A la Une

Ne m’appelez plus jamais Hollande mais Nederland ou Pays Bas

Dans les pays francophones, beaucoup de gens ont l’habitude d’appeler les Pays Bas Hollande, c’est le nom de deux provinces du pays, alors que personne n’aurait l’habitude d’appeler la France Auvergne ou Limousin, par contre la traduction de France et toute langue étrangère est tout, à fait légitime.

Il semblerait que les Pays Bas ont été sensibilisé à ce problème en découvrant que le président de la République française avait pour nom de famille Hollande, tout en étant originaire de la France profonde, avec peut-être un rapport lointain de sa famille avec les provinces de leur pays, qui portent ce nom.

Quoi qu’il en soit, pour mieux contrôler son image sur le plan international, le gouvernement néerlandais a décidé, de bannir à dater du 1er janvier 2020 le terme de Hollande de la liste des « surnoms » qui lui a été donné depuis longtemps, notamment par les visiteurs étrangers.

A cette date, les entreprises, les ambassades, les ministères ou encore les universités ne pourront plus se référer à l’Etat qu’en utilisant son titre légitime Nederland ou Pays Bas, qui est sa traduction officielle pour les pays francophones.

Puis, il faut laisser aux citoyens et aux visiteurs le temps qu’il faudra pour s’y adapter.

Le pays a dévoilé à cette occasion un nouveau logo qui ajoute à la tulipe traditionnelle un NL stylisé, qui signifie bien Nederland en néerlandais, dont Pays Bas est simplement la traduction officielle en français.

Le choix d’un surnom comme Hollande avait sa raison d’être, car il fait référence aux deux principales des 12 provinces du pays, la Hollande septentrionale où se trouve Amsterdam, la ville phare du pays, la plus visitée et la Hollande méridionale, qui abrite les villes La Haye, la capitale royale et Rotterdam, la capitale économique, avec son immense port.

Les 10 autres provinces ont tout gagner, au plan touristique, lorsque le site Internet consulté par les touristes ne s’appellera plus « Hollande.com. »

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer