IdéesRéflexions
A la Une

N’aime que la France en blanc

C’est ainsi, c’est leur histoire, certains gens n’aiment pas la France dont pourtant ils sont nés.

Ou plutôt il n’aime pas son irrévocable de brassage des peuples.

Surtout si ceux qu’ils considèrent inférieurs se mêlent de se faire voir, et surtout pire prétendre à un destin qu’ils pensent ne pas devoir être leur.

Alors ils s’expatrient pour rester entre eux, entre gens, entre blancs en somme.

Ils sont suffisamment argentés pour prétendre vivre ailleurs pas assez pour renoncer à leurs droits sociaux tout en laissant sur place leurs devoirs mal accomplis.

Mais, à la tête de France, il y a toujours une caste qui joue de l’entre-soi en tentant d’empêcher quiconque prendre la place sans y être invité comme en forme de parrainage.

Une autre arrive cependant, en jouant des coudes et prétextant de fausses études.

Elle nous promettait du bio et, à la place, faire pousser des éoliennes qui n’ont pas la saveur des champignons mais peuvent être aussi mortelles.

D’une tragédie  écolo verte sans vraie sensibilité de gauche, j’aime à le croire sinon c’est à en désespérer, impose dans la douleur son diktat sans en vérifier l’efficience.

Mais, du moment que c’est au nom vert, il n’y a pas de contradiction possible.

Et si les riverains en disent tout le mal qu’ils en pensent.

Pensent leur environnement autrement, ils sont sauvagement écartés par des écologistes dogmatiques qui n’ont aucun sens du bien commun tant la défense de la planète leur appartient.

Et ce serait par ces gens là qu’il nous faudrait passés pour écarté cette droite rance, cette gauche rancie ? Non merci, les prochains votes seront remplis de bulletins blancs dans le noir, heu pardon, sombre des isoloirs.

Il est prouvé que les éoliennes sont plus dépensières en Co2 que le nucléaire ? Mais au nom d’une identité sans faille, il faut aller au-delà de l’urgence constatée.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.