Réflexions

Mérite ou pas ?

Il y a toujours eu l’innée, du moins dans nos têtes non structurées, permettant de justifier la hiérarchie des existences.

Mais, il a fallu bien mettre au jour ce qui était constaté : un autre facteur intervenait chaque jour que la semaine faisait.

Il s’appelait acquis, non pas en forme de question mais de valeurs appropriées face au quotidien rencontré.

Mais, attention, si depuis l’on sait que bien mal acquis ne profite jamais, l’on n’a jamais su su ce qu’il en était de l’innée.

Bien innée profite-t-il  toujours ? Personne ne peut plus contester que nos manières de faire et d’être dépendent du système de vie dans lequel on navigue à vue.

Mais les frontières demeurent floues, car quand commence l’acquis qui signifierait la fin de l’innée ? Au sortir de l’enfant ? Ce qui est peu probable, déjà l’on sait bien que les dates portées sur les denrées périssables ne sont que ligne Maginot servant de point de repère.

Et l’on peut bien supposer, à moins d’une mauvaise foi quasi volontaire, que la vie intra vaut acquis.

Il y en a pour qui l’on peut vraiment se poser la question d’un innée acquis au sortir des horreurs qu’ils profèrent sur les autres qu’ils considèrent pas comme eux et/ou dégradent des tombes ou caricature sans aucun humour que l’on ne peut pas rire de tout, des personnages publics connus sous le prétexte fallacieux d’être d’autre religion.

Superbe belle pub de promesse de bonnes oranges venant toutes rondes de la Sicile pays enchanteurs pour la sincérité ; certes, elles sont qualifiées de bio sans substances chimiques (pléonasme) ni pesticides (re-pléonasme) et additifs (re-re-pléonasme).

Et puis pourquoi un « S » s’il n’y en a aucun(s) ? Mais à plus de 4€/kilos vendus en 8kg, il faut nécessairement avoir une grande famille à grands moyens même avec le transport gratuit.

Du coup, le « S) est de rigueur…Le comique de service, qui sait comment traiter ses collaborateurs, est devenu de tradition depuis qu’il est dans les bons papiers du ministre en marche pour grimper les escaliers du pouvoir.

Invité surprise d’un énième grand débat à l’assemblée il a promis une place gratuite au parc de la bande dessinée pour toutes les familles monoparentales présentes.

Et il y en avait beaucoup puis qu’objet du débat.

Mais l’animateur sincère qui n’en manque pas une pour plaire à son aura financière, a fait comme si il pensait que ces familles n’étaient pas plusieurs dont parfois beaucoup d’enfants.

Mais, ce qui compte, c’est l’intention…

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer