Accueil / Politique / Majorité absolue sans majorité

Majorité absolue sans majorité

Je ne dis pas qu’Emmanuel Macron sera un mauvais président de la République, j’espère, au contraire qu’il réussira dans cette rude mission. Il faut être idiot et stupide, en étant Français de souhait qu’il se plante (et pourtant certains le souhaitent : des crétins).

Mais, je me demande comment il a pu être élu aussi rapidement, je ne l’imaginai pas avant la présidentielle de 2022 et pourtant il a réussi cet exploit en 2017.

C’est un homme brillant et sûr de son fait, mais ce n’est pas suffisant pour expliquer ce passage de l’ombre à la lumière aussi rapidement.

Je crois qu’il a eu la chance que les anciens partis traditionnels se plantent dans l’organisation de la présidentielle.

Pour le PS et Les Républicains l’organisation d’élections primaires ouvertes à tous a été la « fausse bonne idée ».

Dans le cas de Les Républicains, les réseaux sociaux   se sont mobilisés pour faire passer à la trappe les 2 favoris internes au parti : Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, pousser sur le devant de la scène François Fillon.

Sur le fond, ce n’était un mauvais candidat, bien au contraire. Il avait un programme solide. Mais voilà, « les affaires » révélées par le Canard Enchaîné lui ont été fatales. Sans l’élection primaire, le parti aurait pu lui retirer leur investiture, mais là… impossible.

Aucun plan B ne pouvait être mis en place sans l’accord de François Fillon. Il s’est acharné et à conduit son parti à la ruine.

Concernant le PS, avec le retrait de François Hollande, le parti déjà affaibli l’été encore davantage. Et aucun candidat de grande envergure pour la primaire, sauf peut être Manuel Valls, mais les réseaux sociaux se sont acharnés contre lui. Envoyant ce pauvre Benoît Hamon au casse-pipe. On a vu le résultat.

Concernant le FN tout semblait en phase pour permettre à Marine Le Pen de briser le plafond de verre. D’ailleurs, le rapprochement avec Dupond Aignan à quelque jour du débat permettait d’imaginer sa victoire face à Emmanuel Macron.

Et à, ce ne sont pas les sondages, les réseaux sociaux ou autre événement externe, mais la candidate elle-même qui s’est suicidée en direct à la télévision lors du débat face à Emmanuel Macron.

Je crois qu’encore aujourd’hui, sympathisant ou pas de Marine Le Pen, personne en comprends sont comportement d’une agressivité sans limite, sans argument.

Résultat sa défaite est sans appel et son parti ne s’en est pas remis, elle a perdu la grande masse de ses électeurs et cela s’est vu Dimanche dernier lors du premier tour des législatives.

Tout cela abouti pour le premier tour des législatives à une abstention recors, plus de 51 % ne se sont pas déplacés.

Emmanuel Macron aura une chambre à sa botte, il aura la meilleure majorité, le plus grand nombre de députés depuis que le début de la Vè République, avec à peu près 30 % des suffrages exprimés.

30 % c’est bien, mais :

  • Quel pourcentage a voté pour le candidat « En marche » par effet d’entraînement de la présidentielle, sans conviction ou juste pour contrer ceux des partis traditionnels.
  • Par ailleurs, en tenant compte des abstentions, cela le ramène à 15 % et de la population française totale (avec les jeunes de moins de 18 ans) à 10 %.

Emmanuel Macron a bien été élu grâce aux erreurs des partis traditionnels, il va avoir la majorité absolue à l’Assemblée (avec seulement 15 % des suffrages exprimés ou 10 % de la population totale), mais il n’est pas pour autant libre de faire de faire ce qu’il veut.

Résultat Emmanuel Macron a la majorité à la Chambre mais sans majorité au sein des Français.

La rue aura toujours le dernier mot et saura le rappeler à l’ordre.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com