IdéesRéflexions
A la Une

L’être étonne

Les uns s’étonnent que l’illuminé soit un être humain comme les autres. Déjà, il a attrapé la Covid malgré toutes les protections dues à son rang qui n’est pas celui des autres.

Alors, il s’est lui-même pris en film pour rassurer son bon peuple.

Ce qui est amusant, mais je n’en ai pas vraiment entendu parlé, c’est la présence du produit de lavage des mains.

A quoi sert-il donc, puisqu’il ne reçoit personne ? C’est pour la galerie communicative, car si ce gel n’aurait pas paru, certains, pas forcément les mêmes, en auraient fait toute une tonne de commentaires médisants.

A propos, désormais, on lui reproche de faire des dîners d’affaires sans la présence de personnel féminin.

Dites, si demain l’on constate que ces dames déjeunent entre elles, faudra-t-il hurler avec les loups ?  Gardez-moi des mes amis, mes ennemis je m’en charge.

Cette maxime est bien connu.

Et l’animateur fou du puy ne s’en prive pas.

Hier pour obtenir sa dérogation d’ouverture, il se faisait le chantre des couloirs élyséens.

Aujourd’hui il tire à boulets rouges de tout ce qui bouge dans ses méandres.

Mais, à ne pas en douter, c’est certainement pour faire augmenter les ventes de son énième bouquin de vraies vérités mensongères.

Ces politiques, décidément, sont hors sol dès qu’il s’agit de faire avancer leur carrière, leur aura médiatique.

Et, partant, ils sont souvent prêt à marcher à contresens de ce qu’ils pouvaient dire précédemment.

Vouloir faire de la discrimination pour permettre aux restaurateurs d’ouvrir sous prétexte que cela pourrait se faire ailleurs et ailleurs à l’étranger, ne serait pas une idée sotte.

Et bien, si, elle l’est si elle sort de la scène privée si elle se fait officiellement sur le plan national.

Un tiers des français, sondés dans un sondage confidentiel, suivent positivement une idée politique d’un passeport vert pour donner des droits supérieurs de vie normale pour ceux qui seraient porteurs du vaccin contre la Covid.

J’en reste coi !

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.