InfosRéflexions
A la Une

Les paiements en espèces déclinent

Seuls les pays les pays germaniques, tel que l’Allemagne, l’Autriche ou la Suisse Alémanique, sont plus attachés au paiement en espèces que notamment les Français.

Par contre dans des pays aussi différents que la Corée du Sud ou la Suède seule 2 % des paiements se font encore en liquide.

Si actuellement les cartes de paiement gagnent du terrain c’est d’abord à cause des paiements sans contact porté en France de 30 à 50 euros pour limiter les contacts avec les billets et les pièces en période d’épidémie SARS-CoV-2.

Déjà en baisse l’usage de l’argent liquide a encore chuté depuis la crise du Covid-19. Par ailleurs, la carte de paiement a totalement éclipsé l’usage des chèques pour les transactions courantes dans les magasins.

Mais le véritable gagnant dans la vie des affaires et même privés sont les virements bancaires à la fois pour des paiements récurrents ou même ponctuels.

La peur reste la fraude bien que la carte bancaire soit considérée comme un système de paiement sécurisé, la fraude à la carte bancaire a atteint entre 2016 et 2018, 0,062 % des transactions, essentiellement sur les paiements à distance, alors que la contrefaçon des billets de banque représente durant cette même période que 0,0003 %.

Par contre les billets de banque sont susceptibles d’être volé ou être perdu, sans possibilité de faire opposition, comme sur une carte bancaire.

La marginalisation du cash risque de nuire principalement à la population qui n’a pas de carte estimée en France à 5 %.

Pendant le confinement les commerçants ont refusé le paiement en espèce, notamment, une boulangerie de mon quartier, le motif était le risque de contamination.

La Suède a dû légiférer, où seul 2 % se font encore liquide, pour obliger les commerçants à accepter les pièces et billets dans la limite d’une certains montant.

Booking.com

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.