Faits d'actualitéRéflexions

Les nouvelles qui nous viennent de chine et d’inde ne sont pas rassurantes

Pour satisfaire leurs besoins en énergie, la Chine et l’Inde relancent l’exploitation de mines de charbons. Ce sont les 2 pays les plus peuplés de la Terre avec probablement plus de 3 milliards d’habitants, qui doivent satisfaire les besoins d’une population dont il faut rattraper le retard par rapport au monde occidental.

Leurs décisions vont l’encontre des accords de paris de 2015 (COP 21) relative à la lutte du réchauffement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre, alors que pouvons-nous faire face à leurs décisions.

Les 2 pays disposent chacun d’immenses réserves de charbon et peuvent se passer des importations de charbon australien, auxquels ils ont recours actuellement.

Dans un autre temps on les aurait menacés de représailles diplomatiques et commerciales, éventuellement les menacer d’une guerre, mais c’était une autre époque.

Seulement, ils ne doivent pas oublier que leur 3 milliards d’habitants vivent sur la même planète que nous et qu’ils sont menacé des mêmes catastrophes naturelles du fait du réchauffement climatique qu’ils provoquent par leurs émissions inconsidérées de gaz à effet de serre.

Il appartient à nos chercheurs à leur démontrer que l’expositions de leur population est importante afin de les amener à un meilleur comportement.

Il faut qu’ils se rangent à temps dans le sillon des autres nations, ce qui n’est pas encore le cas pour lutter contre le réchauffement qui pourrait marquer la fin de notre monde.

Booking.com
Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer