Bibliothèque

Les Chroniques du Québec libre de Marilène Pujol et Pierre Noratlas chez PublishRoom

Livre canadien qui, si je n’avais pas été prévenu par la 4ème de couverture, qui se fait bien sentir.

Le style est mordant, direct, chargé d’un parler que nous français n’avons pas.

Mais, heureusement que l’auteur se charge d’en donner toutes les explications nécessaires.

Gros livre, beaucoup de pages, mais dès les premières lignes l’envie forte d’aller plus loin comme le héros qui s’engage dans une aventure par devoir d’amitié d’ancien.

Les premières pages d’introduction nous amènent à connaître un peu les protagonistes de l’histoire.

Elle se déroule comme une pièce où plateau par plateau les acteurs entrent en scène.

La présentation global est faite : nous sommes dans un milieu de la haute avec toute leur décadence mais une liberté de mœurs et une acceptation des autres certaine.

En fait le début de l’histoire, c’est notre héros, a priori, appelé par un de ses congénères d’armée en guerre, pour assurer la sécurité d’un personnage très célèbre n’en voulant pas.

Il va tomber dans un univers de groupe de chanteur/musiciens dont le patron est également maire de  la ville de Québec.

C’est de ce dernier qu’il doit protéger.Mais je ne voudrais rien dire de plus : il vous appartient de lire le reste que je vous garantis être intéressant et captivant.

Pourtant, une petite remarque sur les quelques phrases sorties de paroles de chanson de chanteurs, souvent de groupe, sont débitées à chaque début de chapitre.

Certes, une phrase un lot voire une idée est reprise comme un pari.

Certes, elles rappellent une des parties du milieu où errent les protagonistes.

Mais, elles ont plutôt l’air d’être là pour faire genre ? En fait, il semble bien que le Québec libre et l’intrigue thriller sont tout juste présents en toile de fond pour soutenir une histoire racontant la vie hors sol de personnes n’aimant que les autres sous domination.

Mais, vraiment c’est à lire.

Alors, faites-le.

Et vous pourrez poursuivre avec le tome 2 à venir…

495 pages – Prix public 20€ (Isbn 979-10-236-1974-4)

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page