Réflexions

Le low-cost coûte différemment

Le low-cost est la mort du commerce équitable (du producteur au consommateur).

Ou, mais pas pour tout le monde puisque le(s) intermédiaire(s) gagne(nt) bien merci pour eux.

La compagnie éponyme d’une française prend son envol avec des bénéfices records en abaissant la qualité de service du client.

Mais, le low-cost se paie cher en consommation courante puisqu’il incite à une culture de masse bouffant des engrais qui nous reviennent en boomerang de mauvaise santé coûtant cher in fine au patient de notre Sécu.

Quelle société vous inspire le plus ? L’illuminé ne fait pas dans la communication.

La preuve, il aurait pu pour prétexte converser avec une des figures des gilets jaunes venu par hasard en touriste au salon versaillais.

Mais il a pris la porte pour s’en aller rencontre la petite parlant avec chaleur.

Mais, c’est vrai que, contrairement aux apparences, il préfère les jeunes, l’éternel bambin illuminé.

C’est ce que désormais ont l’air de regretter les soutanes en séminaires dénonçant, ben voyons, les agissement grivois de maître Satan qui, si l’on n’y prend garde, se même de tout pour tout emmêler chez le troupeau de brebis égarées surtout au niveau des bourses.

Les une préconisent l’ordination des femmes, les autres le mariage pour tous.

Attention, ce n’est pas celui qui le dit qui est si l’on comprend bien la posture de dame ministre qui un temps de grande pollution elle a oublié qu’elle s’occupait de l’écologie.

Mais, après tout c’est une femme comme les autres, l’intérieur lui rappellera les recommandations de vitesse à ne pas dépasser.

Un autre également n’a pas fait attention à l’actualité comme si elle était déjà dépassée.

Or, elle préconise que tout le monde paie des impôts à la hauteur de ses moyens ; ainsi, même les plus démunis devraient au moins régler un euro symbolique.

Et pourtant la levée de bouclier sur la baisse des allocs ne l’a fait pas rougir de tant de bêtises.

Et pourquoi ne pas demander aux plus riches de payer réellement ce qu’ils doivent au lieu de se cacher la tête dans le sable des combines d’exonération d’impôts ?

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer