CommuniquésNouveautésRéflexionsTechno.

Le gestionnaire de connexion Keeper ajoute de nouvelles fonctionnalités pour l’accès au réseau Zero Trust

Keeper Security, le premier fournisseur de logiciels de cybersécurité Zero Trust et Zero-Knowledge protégeant les mots de passe, les secrets et les connexions, annonce aujourd’hui la dernière mise à jour de Keeper Connection Manager (KCM), fournissant aux équipes DevOps et IT un accès instantané aux terminaux RDP, SSH, aux bases de données et à Kubernetes via un navigateur web – sans VPN. Nouveauté de la version 2.11.0, KCM est désormais capable d’interagir directement avec les bases de données Microsoft SQL Server et PostgreSQL.

Cette fonctionnalité permet aux organisations d’accorder aux administrateurs l’accès aux seules bases de données et tables dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches. Pour l’accès temporaire, cela fournit une solution plus rapide et plus facile que d’installer un logiciel côté client. Il suffit aux administrateurs d’ouvrir un navigateur et de se connecter pour accéder à ce dont ils ont besoin, tout en protégeant l’accès à ce dont ils n’ont pas besoin. Les sessions interactives de la base de données peuvent être enregistrées et surveillées pour se protéger contre les menaces internes et fournir aux administrateurs des capacités d’audit complètes.

KCM est une passerelle de bureau à distance sans agent et sans client qui peut être installée dans n’importe quel environnement sur site ou en cloud. Outre les bases de données PostgreSQL, Microsoft SQL Server et MySQL, KCM prend également en charge la connexion aux serveurs RDP, SSH, VNC et aux pods Kubernetes. Parmi les autres fonctionnalités de base du produit, citons l’enregistrement des sessions et la piste d’audit détaillée, le partage de sessions multi-utilisateurs, les contrôles d’accès basés sur les rôles, l’authentification à double-facteurs, l’intégration d’Active Directory, de SSO et de LDAP, et la personnalisation de la marque. KCM est optimisé par Apache Guacamole.

Les équipes informatiques et DevOps choisissent KCM pour ses fonctionnalités avancées, son accès instantané avec des coûts de support réduits, et pour atténuer et réduire les risques pour les fournisseurs et prestataires tiers avec un accès sécurisé, temporaire et surveillé aux appareils et machines autorisés. Pour les clients actuels de Keeper, KCM s’intègre d’emblée à Keeper Secrets Manager (KSM) pour gérer les informations d’identification des connexions aux systèmes privilégiés dans Keeper Vault. KCM peut également aider les équipes informatiques et DevOps à atteindre et maintenir la conformité avec SOC2, SOX, HIPAA, RGPD, FINRA, FedRAMP, StateRAMP et d’autres réglementations spécifiques au secteur.

A propos de Keeper Security :

Keeper Security transforme la façon dont les personnes et les organisations du monde entier sécurisent leurs mots de passe, leurs secrets et leurs informations confidentielles. La plateforme de cybersécurité de Keeper, facile à utiliser, est construite sur une base de sécurité Zero Trust et à Zero-Knowledge pour protéger chaque utilisateur sur chaque appareil. La solution se déploie en quelques minutes et s’intègre de manière transparente à n’importe quelle stack technique pour prévenir les violations, réduire les coûts du service d’assistance et garantir la conformité. Utilisé par des millions de personnes et des milliers d’organisations dans le monde, Keeper est le leader de la gestion des mots de passe, de la gestion des secrets, des accès privilégiés, des accès à distance sécurisés et de la messagerie cryptée.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page