Accueil / Idées / Le bien triste comportement d’une multinationale

Le bien triste comportement d’une multinationale

jeux2104On m’a rapporté une histoire, du comportement peu glorieux d’une multinationale étrangère et implantée en France vis-à-vis d’un vieux collaborateur.

Cela me semble tellement aberrant que j’ai envie, dans ce billet, de vous la raconter. C’est une histoire vraie dont j’ai les preuves, qui n’est point terminée et ce qui arrive à cette personne n’est pas un cas isolé, mais semble correspondre aux mauvaises manières de nombre de grandes entreprises.

C’est l’histoire d’un homme qui a travaillé, durant plusieurs décennies pour une multinationale qui avait besoin de lui.

À l’entendre, il a probablement été utile, pas indispensable, personne ne l’est. Et pour citer Georges Clémenceau « Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés. ».

Un jour, cette multinationale a décidé de se passer de ses services, comme il me l’a dit, cela fait partie des évolutions possibles, voire prévisibles dans la vie des entreprises. Rien de condamnable.

Par contre, ce que je trouve inadmissible et je pense que vous serez de mon avis, c’est la suite.

On lui signifie mettre fin à cette longue collaboration entre lui et cette multinationale par un courrier (pourquoi pas) prévoyant une période de préavis mais… sans indemnités pour cette rupture basée sur aucune faute, aucun manquement mais simplement sur un changement décidé par cette entreprise.

Laissons de côté la légalité de la manière de faire, les Prud’hommes en jugeront et, je ne doute pas, condamneront cette entreprise.

Ce qui me choque est le comportement minable, d’une multinationale qui se veut être exemplaire et qui jette – sans retourner – un vieux collaborateur dont elle a eu besoin (et dont elle n’a plus besoin) sans la moindre reconnaissance, la moindre indemnité.

Il est probable que c’est un cas parmi tant d’autres, que cette multinationale n’en est pas à son coup d’essai et que les autres ne valent guère mieux, mais c’est un bien triste comportement et ce n’est pas glorieux lorsque de puissantes entreprises tentent d’abuser de leur position face à des collaborateurs qui leur ont été utiles et qui ont fait parties des rouages collaborant à leur fonctionnement et à leur croissance.

On m’a conté, que dans le passé, il y a une cinquantaine d’années, le Président d’une grande entreprise française, avait expliqué à ses collaborateurs de ne jamais abuser de leur position puissante l’entreprise face à des plus petits. Que cela n’était pas digne.

Les temps ont changé et ceux qui dirigent ces grandes multinationales n’ont plus la notion de l’honneur, utiliser leur puissance pour tenter d’écraser les plus petits ne les empêche pas de dormir.

Cette histoire pourrait se terminer comme dans la fable de La Fontaine, du pot de terre contre le pot de fer. Mais, elle pourrait aussi se conclure, et c’est ce que je crois, comme dans le combat de David contre Goliath.

Dirigeants de grandes entreprises ayez la correction de reconnaître que l’ensemble de vos collaborateurs servent à votre réussite et que lorsque vous devez (vous voulez) vous séparer de l’un d’eux… soyez digne, ne vous comportez pas comme des moins que rien.

Comme aurait un le dire, un de mes Amis, « Ça ne peut pas être vrai ! »… et pourtant.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Un commentaire

  1. C’est l’évolution de notre société… Le capitalisme avant l’humanité…
    Quand on voit ce que prend quelqu’un qui s’attaque à une banque par rapport à ce que quelqu’un prend pour le viol d’un enfant ou d’une femme, il n’y a même plus besoin de mots pour montre ce qui a le plus d’importance entre une vie et le pognon. Nous ne sommes plus des humains pour certains mais des choses, des pions, des vaches à lait. Il serait tellement simple d’allier réussite et bonne manière de traiter ses collaborateurs mais apparemment il est plus simple d’être mauvais que d’être bon.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com