IdéesSondages

L’application Babbel décrypte les 10 mots anglais les plus utilisés par la génération Z

Née à partir de l’an 2000, la génération Z est la plus connectée et la plus ouverte sur le monde. Match, random ou même shipping, certains adultes peuvent en perde leur latin face à des mots anglais, parfois barbares, utilisés au détour d’une conversation. Babbel, l’application leader d’apprentissage des langues qui améliore la communication a analysé le langage de cette génération et propose une compilation des 10 mots anglais les plus utilisés en France en 2019.

Troll : en lien direct avec les hater, un troll est une personne qui empoisonne les discussions sur les réseaux sociaux. Bien souvent avec un faux profil, elle vient poster des commentaires inappropriés, hors sujet et provocants, pour perturber la conversation normale. Les marques ont très peur des trolls et des dommages qu’ils peuvent faire.

Hater : il y a beaucoup de haters dans le monde, ces personnes qui expriment leurs opinions péjoratives et qui diffusent des sentiments négatifs. Les réseaux sociaux en comptent beaucoup, des “haineux” professionnels.

Stalker : il ne s’agit pas ici du problème très sérieux du stalking, mais d’une version plus légère qui a lieu sur les réseaux sociaux. On stalke quelqu’un quand on “espionne” son profil Facebook ou Instagram, car cette personne nous plait. On le fait en général par l’intermédiaire d’un ami commun et à la fin, notre coup de cœur n’a plus de secret pour nous !

Mainstream : décrit un courant présent dans la sphère culturelle dans un sens large. Conventionnel, dominant, suivi par la majorité.

Random : ce terme fait référence à quelqu’un ou quelque chose “au hasard”, que l’on ne connaît pas. Par exemple, on entend souvent dire “Une personne random a commencé à me parler”. Ce terme reste teinté de négativité.

Shipping : ce terme nous vient de l’anglais “relationship”, relation (amoureuse). Il désigne le fait, pour un fan d’une œuvre de fiction, de partager sur les réseaux sociaux ses préférences pour un couple, ou quels personnages de cette série devraient être ensemble. Par exemple, beaucoup de fans parlaient de Harry et Hermione dans Harry Potter, même si ces personnages n’étaient pas ensemble dans les livres. Aussi valable pour des personnes de la vraie vie.

Match : ce mot nous vient directement du flirt online. Les personnes ayant déjà utilisé une application de rencontre ont déjà dû le croiser à de nombreuses occasions. Il y a un match quand deux personnes se plaisent. Par extension, on parle de match pour tout type de relation. Exemple : j’ai super bien « matché » avec ma nouvelle BOSS.

Follower : ce mot est à présent utilisé sur tous les réseaux sociaux. Il désigne les utilisateurs qui suivent la page d’un autre utilisateur ou d’une marque, pour en recevoir les actualités. Avoir un grand nombre de followers permet de prouver sa notoriété et son importance, au-delà du monde virtuel.

Influencer (ence – eur) : se dit d’une personne qui est très suivie sur les réseaux sociaux, grâce à sa bonne réputation et une certaine crédibilité sur un thème ou un intérêt particulier. Cela lui donne la capacité « d’influencer » le comportement d’achat des consommateurs, ce qui le.a rend très intéressant.e pour les marques.

Spoiler : Mieux vaut connaître ce terme si on adore lire des livres ou regarder des séries ! Cela signifie raconter la suite des évènements ou le dénouement de l’histoire à quelqu’un qui ne la connaît pas encore, ce qui ruine son expérience. Les journalistes savent qu’il s’agit d’un procédé craint et odieux, et écrivent souvent en début d’article “Attention, spoiler”.

Information sur Babbel : Fondée en 2007, Babbel est la toute première application d’apprentissage des langues au monde. Avec plus d’un million d’utilisateurs actifs payants, c’est l’entreprise qui domine le marché des langues en ligne. L’ensemble du contenu d’apprentissage est adapté en fonction de la langue maternelle de l’utilisateur et est fondé sur des mises en situations concrètes qui donnent à l’apprenant les moyens de parler dès le début. Une équipe de plus de 700 personnes de 50 nationalités différentes travaille au quotidien pour créer la meilleure expérience d’apprentissage possible. L’application offre 8 500 heures de contenu allant de la conversation de base au cours de langues pour les affaires, et ce pour 14 langues différentes.

73 % des utilisateurs interrogés estiment qu’ils seraient en mesure d’avoir une conversation après avoir utilisé l’application pendant cinq heures.

Tags

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page