IdéesInfos

L’Aigle : French But Wild (français mais sauvage)

aigle01Je crois que j’ai toujours connu la marque pendant très longtemps, je pensais que l’Aigle ne fabriquait et ne commercialisait que des bottes en caoutchouc. C’est vrai qu’enfant, puis adolescent j’avais des bottes l’Aigle.

Et puis, sur le tard (que de temps perdu) j’ai découvert que l’Aigle proposait une gamme très large de produit. Bien entendu les célèbres bottes, mais pas seulement.

L’aigle propose tout une gamme de vêtement pour femmes et pour homme, permettant de se vêtir des pieds à la tête : chaussures, chaussettes, pantalon, chemises, pulls, vestes, parkas, polaires, chapeaux, gants,…

Par ailleurs, j’assimilais la marque l’Aigle à la pluie, au mauvais, avec l’idée des bottes c’était naturelle. Et bien ce n’est pas les cas. La plupart des vêtements que propose la marque sont des vêtements chauds, mais pas seulement, ou plutôt pas uniquement pour les grands froids polaires.

C’est ainsi que j’ai découvert des vêtements à la fois élégant et agréable à porter. J’ai, notamment, une veste en polaire qui est très légère et super chaude, mais pas seulement dès que j’en ai l’occasion j’ajoute un vêtement de la marque à ma collection.

L’Aigle est certainement une marque que tout le monde connaît, mais que j’ai toujours trouvée trop discrète, ça va changer puisque dès le 8 octobre 2016, la marque AIGLE fera son apparition (à l’international et en France) à la télévision et au cinéma en présentant son premier film publicitaire, avec sa nouvelle signature « French But Wild » c’est-à-dire « Français mais sauvage ».

Les vêtements l’Aigle ne sont pas véritablement des vêtements de ville, quoi que, s’il fait vraiment froid cet hiver, je suis parfaitement capable de porter un de mes polaires ou mon parka pour aller au bureau.

Dans cette première campagne publicitaire, l’Aigle nous entraîne dans une folle partie de Babington dans tous ses terrains de jeu : plage, forêt, campagne, montagne. Ce film publicitaire rend très bien sur un écran d’ordinateur, mais je suis persuadé qu’au cinéma sur grand écran, il va attirer le regard et que les spectateurs auront plaisir à le regarder.

Dans ce film, des décors grandioses, la musique dynamique du French Cancan et 3 protagonistes (1 jeune femme et 2 jeunes hommes) vêtus – comme il se doit – par l’Aigle et à la fin un… (non je ne le dirais pas, à vous de voir).

Alors, que certains pourraient assimiler la marque à des seniors, ce film nous rappelle que c’est également une marque dynamique, voire sportive. En fin de compte une marque dont les vêtements iront à tout le monde (sportif ou pas) et en tout lieu.

Je ne vous dévoilerai pas la fin du sport publicitaire, regarder le film, mais à la fin la signature de la marque est naturelle ou plutôt animale. La partie de Babington pourrait s’arrêter là, mais elle reprend de plus belle et nous pouvons imaginer la suite.

Pour célébrer le lancement de cette première campagne de publicité, l’Aigle lance un grand-jeu concours sur Instagram pour faire gagner un voyage inoubliable à sa communauté. Donc disponible sur le compte Instagram @aiglefr.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.