IdéesRéflexions
A la Une

La quatorzaine n’est pas d’ordre

En Outre Manche, la quatorzaine est de rigueur sauf, tiens, tiens, pour, entre quelques autres, pour les travailleurs journaliers.

Mais nous sommes soulagés de savoir que la réciprocité sera de mise.

C’est dit, il fallait le dire la France est l’un des pays le moins raciste qui soit.

La preuve s’il en est le premier noir nommé ministre date de 17… Celui qui est décidé et fait l’objet de manifestations comparatives a été pourchassé par une équipe comportant au moins deux de la même couleur de peau, politique on ne sait pas encore.

C’est vrai, alors c’est sans doute pour cela que le club devenu gauchiste Rassemblement national n’est jamais parvenu à crever le fameux plafond de verre.

Espérons qu’il en soit ainsi pendant encore très longtemps et plus.

Il est marrant, j’en avais déjà parlé, de (re)voir cette pub qui singe un slogan de notre illuminé de service à une corde.

En effet, elle préconise de changer de trottoir (ou plutôt d’opérateur de services…) à un homme en grande difficulté d’avoir quelqu’un pour, présume-t-on, résoudre ce problème suite à un sinistre survenu.

Mais, comme les paroles de notre grand homme, le message tombe à l’eau du caniveau, puisqu’il ne résout en aucun cas la situation rencontrée.

Peut-être pour un avenir afin de ne plus y être confronté mais dans le présent ? Le ministère de l’intérieur en la voix de son ministre décide des actions fortes pour éviter la violence policière, le racisme, les incivilités (c’est mon propos) des policiers tout en assurant avec force la volonté que ces forces de l’ordre soient aux ordres de la République et non à d’autres sources.

Ainsi, par exemple, sera abandonnée cette action d’étranglement forcené jugé, désormais beaucoup trop dangereuse.

Bien sur, c’est certain, il n’est pas plus normal qu’un officier du maintien de l’ordre soit insulté surtout s’il a respecté les aspects de l’éthique du métier.

Serait-ce vraiment l’acte fondateur d’une nouvelle police (terme générique) véritablement à l’écoute des citoyens ?? Ayons confiance !

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.