Accueil / Politique / Là, on ne comprend plus rien

Là, on ne comprend plus rien

vieux0211Tout est parti d’une décision de la droite du temps de la présidence de Nicolas Sarkozy, en 2008, la suppression de la demi-part des veufs, sans mesurer les conséquences que cela pourrait avoir sur les retraités aux revenus modestes (voté par nos parlementaires en 2008).

Cette suppression était étalée sur plusieurs années et c’est sous la gauche, sous la présidence de François Hollande que la suppression a été définitive, cette année en 2015, avec les effets déplorables sur des retraités qui ont vu :
– soit leur taxe d’habitation augmenter brutalement,
– soit devoir la payer alors qu’ils en étaient exonérés jusqu’à présent.

Si ces sommes étaient réclamées à des retraités percevant de belles pensions se seraient scandaleux, mais lorsque le fisc réclame des taxes oscillant entre un peu moins de 500 euros et plus de 1 000 à des gens percevant des retraites à peine supérieures à 1 000 euros par mois, cela devient monstrueux.

J’ai entendu dire que les fonctionnaires de Bercy avaient de bonnes formations et des logiciels informatiques leur permettant de faire des prévisions des entrées de nos impôts.

D’accord, ils ne font qu’appliquer ce qui a été voté, mais j’ai du mal à imaginer, qu’il n’y en a pas un seul qui ait tiré la sonnette d’alarme sur ce qui va se passer, cette sur-imposition à cause d’un vote de 2008 par un parlement de droite.

Probablement que des fonctionnaires ont tiré la sonnette d’alarme, mais personne ne les a écoutés !

Aujourd’hui, le mal est fait, nombre de pauvres retraités ont reçu l’appel d’une taxe qu’ils ne peuvent pas payer, sauf à se priver encore et toujours un peu plus.

Que fait notre gouvernement ?

Durant le week-end, j’avais cru comprendre que ceux qui avaient déjà payé seraient immédiatement remboursés du trop-perçu et que les autres recevraient une réduction immédiate de leur taxe pour ne payer que le dû.

Et ce matin, ça part dans tous les sens et là on ne comprend plus rien.

Avec le Premier ministre, Manuel Valls, là il parle de 2015 et de 2016. Mais, j’ai bien l’impression qu’on rasera gratis l’année prochaine. Que l’instant que les pauvres payent l‘an prochain, promis ça ne se reproduira pas.

Si c’est bien cela, a-t-il conscience, de ce que représentent les sommes demandées à des retraités qui n’ont déjà pas grand-chose pour survivre ?

La vie de tous les jours, ce n’est pas dans un an. Il faudrait que notre Premier ministre descende de sa tour d’ivoire et aille voir ce qui se passe vraiment en France. Les rapports qui l’on fait ne sont pas la vie réelle.

Le plus curieux est ce ministre, Christian Eckert, qui a recommandé aux contribuables de ne pas payer. Est-ce que ce monsieur pense que la machine administrative va laisser faire. J’ai bien peur que les contribuables suivant le conseil de Christian Eckert risquent d’avoir les pires ennuies : relances, pénalités, etc etc etc !!!

Je crois que nous ne sommes plus gouvernés depuis trop longtemps.

Ce qui se passe une aberration parmi tant d’autres.

Mais, ça signifie qu’en 2017, notre choix sera limité remettre au pouvoir ceux qui ont imaginé ce qui arrive aujourd’hui, ou garder au pouvoir ceux qui l’ont appliqué.

Pauvre France.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.