InfosRéflexions

La NASA se prépare pour Mars… en Islande

Olufemi Terry - Share America

La NASA a trouvé en Islande les conditions propices pour préparer sa mission sur la planète rouge en 2020.

Ses scientifiques évaluent notamment les sédiments, les glaciers et les systèmes fluviaux de ce pays, qui sont semblables aux milieux sur Mars.

L’équipe — et son robot — sont revenus aux États-Unis à la fin juillet et ils retourneront en Islande en 2020. Une bonne préparation pour étudier Mars.

L’agence spatiale américaine prévoit d’envoyer un nouveau rover sur Mars en 2020 pour tenter de répondre à certaines questions. Elle veut savoir, par exemple, si la planète rouge a le potentiel de soutenir la vie. Les leçons qu’elle tirera de cette expédition devraient lui être utiles pour envoyer des humains sur Mars dans les années 2030.

L’équipe qui s’est rendue en Islande en juillet était dirigée par Ryan Ewing, professeur de géologie à l’université Texas A&M. Elle réunissait des chercheurs du Johnson Space Center de la NASA, de diverses universités américaines, dont Stanford et le Massachusetts Institute of Technology (MIT), ainsi que de l’université de Reykjavik.

Des scientifiques de la société canadienne Mission Control Space Services, partenaire du projet, étaient également de la partie en Islande, où ils ont testé un prototype de rover baptisé SAND-E (Semi-Autonomous Navigation for Detrital Environments).

Tags

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer