Accueil / Pourquoi / La canicule perturbe également nos machines

La canicule perturbe également nos machines

ordin0207Je ne veux pas parler des raisons de la canicule qui touchent la France depuis, presque le début de la semaine.

Peu importe si c’est normal ou si cela est dû au dérèglement climatique.

Les humains et les animaux supportent plus ou moins bien ces fortes chaleurs. À la limite, le problème n’est pas seulement, de la chaleur dans la journée, mais du fait qu’elle perdure la nuit.

Hier soir, à Paris, pas loin de Minuit, il faisait plus de 30 degrés.

Dans les pays connaissant de fortes chaleurs, comme les zones désertiques en Afrique du Nord, il peut faire des températures à cuire un œuf sur le capot d’une voiture dans la journée, mais les nuits sont fraîches.

En ce moment, en France ce n’est pas le cas, d’où la qualification de canicule de la situation que nous vivons.

Nous pouvons tenter de nous rafraîchir, en prenant des douches, en allant nous baigner (si piscine il y a). Il y a des solutions pour les animaux, j’ai vu un reportage, où au zoo de Strasbourg, les lémuriens avaient droit à des glaçons à la myrtille pour se rafraîchir.

Mais que donner à nos machines ou à nos ordinateurs ? Que faire pour les rafraichir ?

Dans les salles informatiques climatisées ou dans les bureaux climatisés, il n’y a pas de problèmes.

Mais tout n’est pas dans des locaux climatisés.

Depuis le début de la semaine, le réseau électrique a été victime de nombreuses coupures de courant.

La SNCF a connu d’importantes perturbations dans ses gares parisiennes, mais probablement, aussi, dans d’autres gares et sur le réseau lui-même.

Combien d’ordinateurs ou d’appareils électroménagers ont cessé de fonctionner à cause de la chaleur ?

Effectivement, l’électronique et même la mécanique ne peuvent supporter, ni des températures trop basses, ni des températures trop élevées.

C’est quelque chose que l’on consulte rarement dans les manuels d’utilisation. La plage de température où un appareil peut être utilisé est indiquée.

La température peut être dans les limites possibles, mais déjà trop basse ou trop élevée pour que l’appareil puisse fonctionner longtemps dans de pareilles conditions.

C’est ce qui se passe actuellement.

Vous remarquerez, par exemple, que les ordinateurs ou même les tablettes sont beaucoup plus chauds qu’en temps normal. L’échange thermique se fait moins bien.

Un conseil, dans la mesure du possible, en ce moment, au lieu de laisser fonctionner toute la journée, par exemple un ordinateur sans l’utiliser, arrêtez-le.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*