Accueil / Réflexions / Je n’avais jamais vu autant de voitures de luxes

Je n’avais jamais vu autant de voitures de luxes

paris3011Une fois de retour chez nous (à Paris), Dimanche en fin d’après-midi, malgré les problèmes annoncés de fermetures de portions d’autoroutes et de périphériques, ma femme et moi sommes allés faire notre balade habituelle dans les rues de Paris.

Nous avons été en direction des Champs Élysée, en passant (volontairement) près de certains palaces parisiens, comme le George V, le prince de Galles, le Plazza Athénée,…

Sur les 150 chefs d’États venus à Paris pour prendre la parole 3 minutes, lundi 30 novembre, à la COP 21, nombre d’entre eux ont logé à l’hôtel.

Mais, pas n’importe où !

Les hôtels hébergeant des chefs d’États étaient surveillés par la Police et des vigiles.

Des policiers très aimables, en approchant du George V, un policier nous a demandés où nous allions. À la réponse « sur les Champs Élysée », qui se trouve à quelques centaines de mètres, au bout de l’Av. George V. Il nous a très gentiment demandait de traverser, pour poursuivre notre route sur l’autre trottoir, en face de l’hôtel.

Les voitures ne m’intéressent pas vraiment, pour moi un moyen de transport qui doit être confortable et spacieux. On a un Scénic pour aller dans notre maison au nord de la Bourgogne les week-ends, c’est parfait.

Mais, même sans s’intéresser aux voitures, je n’avais jamais vu autant de voitures de luxes devant les palaces, plus grosses et plus massives les unes que les autres.

Je ne veux pas faire de publicité pour telle ou telle marque, mais je vous laisse imaginer.

Impossible, hier soir, de passer devant ces palaces sans les remarquer.

Par contre, il y a un truc que je ne comprends pas. Que des gens des délégations viennent à Paris pour les 2 semaines où au moins participer à des réunions de travail durant quelques, je comprends l’intérêt de leur déplacement.

Mais, faire venir 150 chefs d’États, pour simplement s’exprimer quelques minutes au Bourget, puis rentrer chez eux, c’est beaucoup d’émission de CO2 et autre polluant pour pas grand-chose.

Il aurait été préférable pour la planète que chacun s’exprime de chez lui, en visio-conférence.

La plupart sont avion en avion : pollution

Ils sont posés – principalement – à Roissy ou à Orly et de là, ils ne sont pas partis avec une seule voiture mais en convoi de plusieurs très grosses voitures, très polluantes.

Puis, les déplacements dans Paris et vers le Bourget et enfin retour à l’aéroport pour rentrer chez eux, encore de la pollution.

Tout cela n’est pas très respectueux pour la planète.

Enfin, même si cela n’a aucun intérêt, nous avons vu une concentration inimaginable de très grosses voitures de luxe.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.