Accueil / Réflexion / Investissements

Investissements

Vous avez gagné au loto, l’euro-millions, hérité gravement et j’en passe.

Vous êtes alors gagné par le syndrome des riches : comment faire pour que ma fortune progresse, progresse, monte comme la petite bête et ne finisse pas comme la grenouille qui a voulu se faire plus gros que le bœuf.

Et, sans filet, vous vous jetez à l’eau en espérant dénicher l’huître à la perle rare, l’île aux récifs de coraux encore en vie.

Mais, attention aux requins, surtout de la finance capable de tuer tout être humain à distance par dommage collatéral.

Car, il faut bien le dire, ces gens-là sont des gentils, c’est seulement à votre argent qu’ils en veulent point barre.

Certains vous feront miroiter, selon le niveau de votre bonne fortune, des supers placements vous permettant d’épargner grippe sous ISF.

D’autres en lisant dans le marc de café, vous inspirerons en vous faisant rêver à un prix de revente fixé longtemps à l’avance dont la plus-value aura sans doute de quoi vous inquiétez dans ce futur imposable.

Mais, vous pouvez, avant qu’il ne soit trop choisir de vous expatrier dans ces beaux pays ensoleillés vous demandant seulement de profiter de leurs espaces climatisés, le reste ils savent faire bancaire.

Mais, méfiez-vous, dans ces rivieras, nagent en eaux plus ou moins des sirènes pires que vos précédents requins et n’ayant pas de but différent : votre argent.

Mais, pour vous consommer très vite, vous verrez que vous aurez de plus en plus d’amis. Hier encore inconnus, mais c’est tellement agréable d’être si bien entouré. Paraît que les dirigeants des loteries du hasard gagnable pour ceux qui ont décidé de forcer leur destin, conseillent de ne pas faire trop étalage de son nouveau sort.

Mais, à quoi cela sert-il d’être plein aux as, si l’on ne peut faire que 10 de der, si je mens, je vais en enfer ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*