IdéesRéflexions
A la Une

Ils se prennent pour les immortels

Merde, n’est plus un gros mot grâce au premier de cordée gouvernementale.

Même un des députés majoritaires a exprimé que salaud ne l’était plus.

C’est cela une vraie réforme, tout le monde en marche pour mieux se comprendre.

Le premier a asséné comme un coup en plein foie, qu’il assumait seul l’erreur de son gouvernement et qu’il ne fallait pas faire touche à sa collaboratrice ministre en l’état.

Ah bon, c’est le gouvernement non élu qui donne des ordres aux députés élus parles citoyens ??? Mais, surtout n’allez pas croire ce que vous avez pu croire comme cela en première lecture.

Les députés sont bine plus habiles que vous ne pouviez le penser.

Certes, lorsqu’ils sont arrivés ils étaient novices en la matière de légiférer, mais l’apprentissage s’étend étendu dans notre pays en quête de main-d’œuvre servile – ce n’est qu’une très petite minorité qui pourra accéder au statut d’entrepreneur de manière pérenne et vraiment indépendante – les braves de premier de classe ont appris, bien appris.

En fait, ils rusaient, voyant bien les détours du chemin pris par leurs chefs patrons, ils ont fait semblant pour obtenir mieux ! Néanmoins, ce que préfèrent les servis du pouvoir, c’est de rechercher les moyens de briser toute grève sous le prétexte de vouloir contester le meilleur pour tous à l’insu de leur plein gré.

Quand à l’illuminé chef des premiers de cordée est heureux : plusieurs financiers d’Outre manche arrivent sur Paris.

Et, ils le disent : avant, il n’y aurait eu aucune chance de possibilité de commencement de début de velléité d’envoyer même un seul salarié en France.

Le premier motif était les difficultés rencontrées devant le droit du travail qui a été largement assoupli par l’illuminé.

Ceci explique cela encore plus que les cadeaux faits aux riches et aux entreprises, entre les mains des-dits riches.

Les dits cadeaux ont du bon, il n’y a jamais eu autant de véhicules haut de gamme vendus sur 2019.

Bientôt le ruissellement, puisqu’il vous l’a dit !



Booking.com

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer