Accueil / Réflexion / Ils ont la solution… mais après

Ils ont la solution… mais après

elysee0203Avez-vous remarqué, qu’en politique en France, mais ça doit probablement être la même chose dans les autres pays, ils ont toujours la solution mais après.

Sans remonter à la nuit des temps, sous la Vème République, nous sommes tantôt dirigés par un gouvernement de droite et tantôt par un gouvernement gauche.

Et la Vème République est faite ainsi qu’elle supporte parfaitement les situations de cohabitation.

Par exemple, avec Mitterrand président de gauche et Jacques Chirac premier ministre de droite, ou bien Jacques Chirac Président de droite et Lionel Jospin premier ministre de gauche.

Lorsqu’ils sont au pouvoir, ils semblent perdre tous leurs moyens, puisqu’ils ont la solution… après avoir perdu le pouvoir.

Dans ce qui suit, je ne veux pas polémiquer, ni savoir qui a raison ou qui a tort, je me place simplement observateur. Ce que je vais, très brièvement décrire, est simplement la situation présente, des situations similaires se sont produites maintes et maintes fois par le passé.

Aussi, plantons le décor, du présent.

Nous avons depuis le mois de mai 2012, un président de gauche, François Hollande et un gouvernement de gauche, actuellement dirigé par le Premier ministre Manuel Valls.

Précédemment, entre mai 2007 et mai 2012, nous avions un président de droite, Nicolas Sarkozy et un gouvernement de droite dirigé par François Fillon.

Depuis quelques jours, que ce soit l’ex-président de la République Nicolas Sarkozy ou l’ex Premier ministre François Fillon, ils ont (chacun avec une approche différente) : leur solution pour relancer l’économie, l’emploi et la France.

Je m’interroge, pourquoi n’ont-ils pas mis en application leurs idées, lorsqu’ils dirigeaient la France ? Ils avaient la majorité à l’Assemblée, donc les coudées franches pour faire passer les réformes qu’ils proposent.

Et je suis certains, que si Nicolas Sarkozy était réélu en 2017 à la présidence de la République, que François Hollande ou Manuels Valls seraient les premiers à expliquer ce qu’il convient de faire.

C’est tout de même agaçant de mettre à la tête du pays des gens qui ne font pas ce qu’il faut faire et qui attendent de ne plus avoir le pouvoir pour dire : « j’ai la solution ».

Je m’interroge.

Mais peut-être nous racontent-ils n’importe quoi, un peu comme les bonimenteurs sur les foires, pour que nous le donnions à nouveau le pouvoir.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com